Le Paddock Coat (printemps 1935)

Hugo JACOMET

Voici sans doute l’un des plus beaux manteaux qui soit ou plus exactement qui fut, puisque je n’ai personnellement jamais observé de Paddock Coat dans la rue, en France ou à l’étranger. Lorsqu’on suit de près l’évolution (lente et c’est tant mieux) des coupes classiques, on se rend compte que ce chef d’oeuvre de classe et de confort pourrait facilement trouver sa place dans n’importe quelle collection contemporaine. De mon côté, je réfléchis très sérieusement à m’en faire réaliser un sur mesure (celui-ci exactement, même coupe, même couleur) car je trouve que cet overcoat est parmi les plus beaux qu’il m’ait été donné de voir, en tous cas sur un dessin d’Apparel Arts. Je pense que je vais bientôt passer à l’acte…

Hugo JACOMET.