Parisian Gentleman


guidepg.com

Le Guide PG des Maisons de Qualité

Coup de coeur de PG : La Parmigiani Tonda 1950

by Hugo Jacomet

Gentlemen,

comme nous l’avons évoqué à plusieurs reprises dans ces colonnes, les montres (élément phare de l’élégance pour beaucoup d’entre vous) et la haute horlogerie ne font pas partie des sujets régulièrement traités dans PG car il s’agit d’un domaine très spécifique dont nous ne maîtrisons pas les fondamentaux et qui, par ailleurs, est déjà largement couvert par de nombreux blogs et sites animés par des passionnés (le mot est faible) dont l’érudition est très souvent tout à fait impressionnante.

Donc à chacun son domaine d’expertise, le nôtre se situant, vous le savez, plutôt du côté des lisses rondes, des revers en pointe et des boutonnières milanaises

Pour autant, ce souci d’expertise et de légitimité à parler d’un sujet dont nous ne maîtrisons pas tous les aspects ne nous empêche pas, de temps en temps, d’avoir un coup de coeur (voire un coup de foudre) pour un modèle de montre que nous trouvons particulièrement élégant et que nous imaginons fort bien venir « finir » une belle mise classique et sophistiquée.


C’est le cas pour le modèle Tonda 1950, de la maison Parmigiani Fleurier, que j’ai récemment eu la chance d’admirer fortuitement au poignet d’un de mes voisins de TGV.

D’ailleurs il est intéressant de noter que ce Monsieur portant cette montre absolument sublime, était, par ailleurs, tout juste correctement mis avec un costume de petite façon (thermo-collage à tous les étages) et une coordination chemise-cravate pour le moins discutable.


Cette scène en apparence assez banale (bien que ni sa montre ni mon costume en grande mesure ne le fussent)  illustre bien, je pense, l’une des différences essentielles entre les « addicts » des belles montres et nous, les amateurs de belles mises : dans le cas de ce Monsieur, c’est bel et bien la montre qui était au centre de ce qu’Alan Flusser aurait appelé son « tableau personnel », tandis que de mon côté, en adepte scrupuleux des fondamentaux de l’élégance, j’avais réussi ce jour là (ce qui n’est pas toujours le cas, l’élégance est un chemin, pas une destination) à composer une mise équilibrée et discrète, à peine relevée par un contraste entre mes mi-bas pourpres  et mes souliers patinés vieux bois…


Ceci étant dit je me suis surpris, pour le deuxième fois de ma vie (la première fois concernait le modèle Villeret en acier de la maison Blancpain), à aller jusqu’à envisager de faire l’acquisition de cette montre un jour, tant sa ligne, sa simplicité et sa distinction m’ont particulièrement inspiré.

Elégantissime.

Cheers, HUGO


Cet article est également disponible en : Chinois simplifié, Chinois traditionnel, Anglais

14 commentaires

Bastien ma — 08 février 2012 13:11

Effectivement, c’est un très beau modèle.
Les gardes-temps Lange & Söhne ont également une discrétion et une élégance toute particulière.
Si toutefois vous avez besoin d’informations, n’hésitez pas à me contacter, je collectionne les montres anciennes et serais ravi de vous renseigner. Ou tout du moins vous donner des contacts intéressants.
Cordialement, Bastien.

Seb F. — 08 février 2012 13:23

C’est étrange, en lisant le billet et regardant les photos je pensais aux modèles Lange&Söhne… Et je retrouve cela dans le premier commentaire !
Le monde est petit, très petit !

hugoparis — 08 février 2012 13:37

Surtout celui des hommes de goût ! Hugo

lex! — 08 février 2012 13:38

Dans le même esprit chez H. Moser & Cie, les modèles Mayu et Monard pourraient bien vous plaire.

Andrei Caudray — 08 février 2012 14:20

Bonjour,

C’est une montre sublime, qui irait à la perfection au poignet d’un gentleman habillé en grande mesure. Avez-vous essayé d’inculquer ne serait-ce que les bases d’une éducation sartoriale à votre voisin de TGV, pour le remercier de vous avoir converti (involontairement, certes) à l’amour des belles montres ?

Cordialement,

Andrei Caudray

B. G. — 09 février 2012 09:48

Dans un registre similaire d’élégance faite de simplicité et de dépouillement, en restant par ailleurs parmi les maisons horlogères les plus renommées, je ne peux que vous inciter à prendre également connaissance des modèles classés extra-plats de chez Vacheron Constantin: à mon sens les plus beaux spécimens existants.
Cordialement,
B.G.

elfinstone — 09 février 2012 14:23

Je ne peux que vous encourager à aller jeter un coup d’oeil aux créations de Laurent Ferrier; complexité horlogère dans une robe sobre, élégante et classique.
Cordialement.

PS: Merci Hugo, de faire vivre l’élégance. Il fallait que ce soit écrit.

MichelParis — 09 février 2012 16:31

Je suis tout à fait d’accord sur votre opinion concernant les montres Parmigiani Fleurier. Je suis l’heureux propriétaire d’un modèle Quantième Perpétuel Rétrograde qui fait mon bonheur. J’ai été visiter leur atelier à Fleurier dans le Jura suisse, un endroit hors du temps. Mais si on commence à discuter montre, le sujet est inépuisable. Vacheron-Constantin, Piaget, Audemars-Piguet, Jaeger-Lecoultre..

borelek — 09 février 2012 19:11

Je pressens que vous n’avez pas parlé avec cet esthète. Il n’aurait pas deviné la provenance de votre costume mais vous aurait certainement régalé de sa passion mécanique et esthétique pour les montres.
Les modèles Villerêt en métal blanc de Blancpain me semblent insurpassables en élégance et en understatement.

amitiés

Francois — 16 février 2012 00:03

C’est une superbe montre d’une trés belle maison méconnue.
Le sujet est en effet inépuisable et c’est une passion qui peut devenir vite dévorante si on s’y plonge par « mégarde », j’en suis devenu victime consentante.
Francois

francis — 28 février 2012 06:27

Mon cher Hugo,
un homme heureux n’a pas d’heure dit’on!
ironie de sort, ou du sport, je n’ai jamais porté ni acheté de montre de ma vie.
Mais là j’avoue , puisque nous sommes entre nous , que je suis à l’aube, à 6h23 sur mon Mac, de céder à l’ élégance épurée de ce pur bijou.

A la recherche du temps perdu dit encore le poète.
Merci Hugo
Francis

Ben — 12 avril 2012 00:18

Très belle montre, classique, discrète et élégante.
Dans des tarifs plus abordables sans rien sacrifier à la noblesse des lignes et du mouvement il existe les modèles Zurich de la marque Allemande Nomos. http://www.nomos-store.com/en/Watches/Zuerich/Watches-with-automatic-winding/Zuerich-anthrazit-sapphire-crystal-back.html

Toukandèle — 21 avril 2012 11:52

Dans un cadre de prix inférieur mais des lignes superbes, les montres allemandes JUNGHANS (automatiques ou manuelles quand même)
http://www.junghans.de/junghans-watches-detail/items/13.html

Antoine — 17 août 2013 16:24

Pour moi une montre est significative d’une personnalité. Je pense que c’est un accessoire important, aussi important que la chaussure. C’est un peu la finition, celle qui clôt un tout chez l’homme. Personnellement je craque pour des modèles sobres et élégants, Void et ses lignes carrées sont pour moi un modèle d’élégance et de sobriété ainsi que a.b.art. (montres Suisses, verre saphir, prix du meilleur design 2011&2012). Pour ceux qui préfèrent les classiques, Hamilton reste dans les incontournables et Junghans cité dans le commentaire ci dessus.

Articles associés

Les recommandations de PG : La sélection de costumes en prêt-à-porter 2014

Gentlemen, nous avons la joie de publier aujourd’hui la sélection Parisian Gentleman des costumes en prêt-à-porter 2014. Cette sélection 2014 couvre 39 maisons et est le fruit d’un travail très important réalisé par notre équipe depuis plusieurs mois avec le concours, inédit et déterminant, de contributeurs en France et à l’étranger. Nous espérons ainsi inaugurer [...]

Lire – ‘Les recommandations de PG : La sélection de costumes en prêt-à-porter 2014’
SUITS TITLE

Le nouveau PG est (presque) arrivé

  Gentlemen, comme vous le savez sans doute, nous travaillons depuis plusieurs mois à notre nouvelle plate-forme (la V3) afin de faire entrer PG dans une nouvelle phase de son développement et de vous offrir encore plus d’ergonomie, de facilité de navigation et de confort de lecture. L’un des objectifs majeurs de cette refonte était [...]

Lire – ‘Le nouveau PG est (presque) arrivé’
© Rose Callahan 4

Sartorial Men 2.0 by BroomBros Paris

Gentlemen, nos amis de Boombros, une agence de design et d’animation graphique, ont récemment publié une petite série de dessins intitulés Sartorial Men 2.0, dans laquelle j’ai eu la surprise de me retrouver, en compagnie de quelques bons camarades comme James Sherwood et Simon Crompton. Le style est résolument orienté « super-héros » (c’est maman qui va être contente) [...]

Lire – ‘Sartorial Men 2.0 by BroomBros Paris’
FASHION_BLOG_FINAL_kevin_wang_low_res