Culture sartoriale : comment porter le gilet ?

Hugo JACOMET

ralph-lauren-suit-0509-lg

Gentlemen,

le gilet revenant nettement en grâce dans les garde-robes des élégants, il est temps de ré-ouvrir quelques pans de culture sartoriale concernant ces pièces toujours très remarquées dans une mise de gentleman. Ce matin justement, l’éditeur d’Esquire répondait sur le site éponyme à un lecteur qui posait la question de savoir si, sous un costume avec revers en pointe (peak lapels), il était possible de porter un gilet à revers à crans (notched lapels).

Voici les grandes lignes de sa réponse (plutôt pertinente en l’espèce) :

« les gilets avec revers ne sont pas, techniquement, une mauvaise solution, bien que ma préférence personnelle aille aux gilets sans revers. Les revers sur un gilet font plus habillés, mais puisque qu’un costume avec gilet confère déjà un look très habillé («a killer look» ndt), je pense qu’il n’est pas utile de le surcharger.

En revanche, il conviendra d’éviter un gilet avec revers à crans (notched lapels) sous un veste avec revers en pointe. Vous pouvez cependant envisager de porter un gilet à revers en pointe (peak lapels) sous une veste croisée (qui présente elle aussi des revers en pointe) ».

Plutôt juste selon ma propre expérience.

Cheers, HUGO