L'élégance : respect
d'autrui ou vanité
personnelle ?

Hugo JACOMET

AuctionphotosApil045

Gentlemen,

puisque la période s’y prête parfaitement (bac de philosophie dans 4 semaines, j’ai noté la date car mon grand fils y est convié), je soumet ici à votre sagacité une question qui pourrait très bien trouver sa place dans une épreuve de philo au bac.

L’élégance : respect d’autrui ou vanité personnelle ?

Cette question n’est ni anodine ni superficielle. Elle DOIT s’imposer à nous, passionnés des élégances et chercheurs en perfection personnelle. Et, entre nous, ce n’est pas une question simple… Quelques pistes de réflexions pour vous :

L’élégance est la qualité de style qui se manifeste dans les manières, la pensée, les vêtements. Vous remarquerez qu’il y a déjà là trois dimensions différentes à examiner. L’élégance est respect d’autrui en ce sens qu’elle participe sans doute de la politesse.  » Se faire beau  » est aussi une marque d’attention que l’on adresse aux autres. Mais c’est sans doute également un témoignage du respect que l’on a pour soi-même.

Enfin, on peut ajouter que l’élégance et la recherche du raffinement est l’un des signes de notre humanité. Seul l’homme en effet a le souci de la parure, l’animal lui, se contente de ce que la nature lui donne : des poils ou des plumes. Toutefois, on peut aussi considérer que l’élégance dépasse le simple respect de soi ou des autres lorsqu’elle se corrompt dans le luxe ostentatoire ou l’excès. Voilà les premières pensées qui me viennent sur ce long et – important – débat. A vous lire sur le sujet.

Stay well. HUGO