Savile Row en 2009 : tout change, rien ne change.

Hugo JACOMET

Savile Row en 2009 : tout change, rien ne change.

Gentlemen,

comme vous le savez, si vous êtes des lecteurs de PG, les tailleurs de Savile Row s’organisent de plus en plus pour faire face à la crise (et notamment à la perte de tout un pan de clientèle de la City, futur ex quartier général de la finance internationale). De démarches pour tenter de faire reconnaître et labéliser leur savoir-faire (le vrai Bespoke), en participation collective à des salons jusqu’en Italie, les vénérables Tailors sont particulièrement actifs et découvrent petit à petit les vertus du marketing, même si celui-ci reste discret et jusqu’alors, de bon goût (autant que puisse l’être le marketing).

En oublient-ils pour autant le coeur de leur métier et de leur identité qui est de couper des costumes parmi les plus beaux au monde ? Heureusement non. Et les quelques images qui suivent ne peuvent que nous rassurer, au moins temporairement, sur la volonté des Tailleurs du Row de ne proposer que le meilleur et le plus beau. Voici trois exemples qui sortent du lot : Un très beau costume Anderson & Sheppard coupé dans un tissu prince de galles très sophistiqué, un très élégant ensemble 3 pièces de chez Huntsman et un costume de facture très moderne avec un sublime gilet croisé de chez le locataire du n°1 Savile Row, Gieves and Hawkes. So british.

Cheers, HUGO

andersonsuit

huntsmancheck

gievespow