Le choix de Parisian
Gentleman : Anthony Delos

Hugo JACOMET

Gentlemen,

notre pays à la chance de compter dans ses rangs quelques bottiers d’exception dont nous ne sommes pas peu fiers. Aujourd’hui, coup de projecteur sur le plus jeune d’entre eux : Antony Delos, 32 ans, qui pratique son art loin de l’agitation parisienne dans le Maine et Loire près de Saumur.

ldelos1

Dans l’ombre des frères Corthay ou de Dimitri Gomez, le jeune Anthony est indiscutablement en train de se faire une place tout à fait respectable dans le coeur des passionnés de beaux souliers, tant son savoir-faire et sa parfaite maîtrise de la culture bottière sont réels. Il est d’ailleurs l’un des seuls bottiers en France à maîtriser parfaitement les techniques de fabrication des bottes de cavaliers à la main (d’où l’implantation de son atelier à proximité immédiate de Saumur, haut lieu de l’art équestre mondial et ville du célèbre « Cadre Noir »).

ad20081

Dans ce monde de l’artisanat noble il est donc une exception puisque, pour une fois, nous pouvons affirmer sans sourciller que le talent n’attend pas le nombre des années.

Seul « bémol » (et encore…), Anthony travaille bien, donc il prend son temps. Comptez entre 4 et 9 mois de délai, selon le modèle, pour pouvoir prendre possession de vos souliers. Mais franchement, pour avoir pu toucher plusieurs créations de cette jeune pousse particulièrement prometteuse, votre attente sera largement récompensée.

Respect et vifs encouragements de PG à ce jeune bottier qui monte.

hawaii708270308AR_b

Cheers, HUGO