Rester discret avec… une montre simple.

Hugo JACOMET

Rester discret avec… une montre simple.

BBB Fall 2009. Crédit photo : Barnaby Roper

Il fut un temps où les montres étaient fines, simples et conçues pour être portées discrètement au poignet gauche. Puis, au fil du temps (!), elles sont devenues un véritable baromètre du statut social de ceux qui les portent : plus grosses, plus épaisses, plus compliquées. Trop c’est trop !

Aujourd’hui la tendance est à un retour à des objets globalement plus discrets : cadrans moins chargés, moins de complications et, globalement, un style beaucoup moins ostentatoire. Et, d’un point de vue strict de l’élégance, cela est plutôt une bonne nouvelle.

Cheers, HUGO