E. Marinella : les
plus belles cravates
du monde ?

Hugo JACOMET

Naples est et sera décidemment toujours un lieu à part. Car si la troisième plus grande cité transalpine fait peur avec sa réputation, souvent justifiée, de ville dangereuse et corrompue, elle fascine tout autant par sa beauté, son mystère, ses « codes » tout aussi impénétrables que certaines de ses ruelles et son ambiance (son « âme » ?) si particulière.

La révolte par l’élégance

Hugo JACOMET

Message aux lecteurs de PG

Hugo JACOMET

Je dois tout d’abord vous avouer que lorsque je me suis lancé dans l’aventure PG il y a un peu plus d’un an, je n’imaginais pas à quel point j’allais, petit à petit, devenir la cible de sollicitations multiples et incessantes mais aussi celle de messages parfois très pernicieux de lecteurs (ou d’attachés de presse avançant masqués) se permettant de juger de nos choix éditoriaux et des maisons que nous choisissons (je dis bien que nous choisissons) de chroniquer ou de soutenir.

Le retour de la bottine Balmoral (suite et fin)

Hugo JACOMET

Comme vous avez été nombreux à vous intéresser à cet article, nous nous devions de réparer trois « oublis » (dont deux d’entre eux nous ont été indiqués par nos lecteurs vigilants) concernant cet objet si prisé des élégants « tendance-dandy-assumé » : la bottine Balmoral à boutons.

La Bottine Balmoral

Hugo JACOMET

[…] Ce même élégant portait une somptueuse paire de bottines Balmoral à boutons, objet bottier qui fait, depuis quelques temps, un retour en force, si ce n’est dans nos collections (très chères et difficiles à dénicher en dehors de la Grande Mesure), du moins dans nos fantasmes d’élégants en quête permanente d’émotions sartoriales.