Scavini Tailleur :
une excellente entrée
dans le monde
de la mesure

Hugo JACOMET

Gentlemen,

nous souhaitons nous faire l’écho aujourd’hui du lancement officiel de l’offre de sur-mesure de notre ami Julien Scavini, blogueur émérite (Stiff Collar), grand connaisseur de l’art tailleur, illustrateur talentueux (Monsieur Magazine) et vrai passionné du vestiaire masculin.

Sans entrer dans tous les détails de cette offre, en voici les grands principes : il s’agit d’une offre qui a été pensée par son créateur pour permettre au plus grand nombre d’entre vous d’entrer “en douceur” dans le monde merveilleux de la mesure, en se situant quelque part entre une mesure industrielle classique (à la qualité souvent très discutable) et la grande mesure traditionnelle entièrement réalisée à la main (aux tarifs souvent inaccessibles, surtout pour la jeune génération).

Connaissant le personnage et son goût immodéré pour la belle ouvrage, nous ne sommes donc pas surpris par les caractéristiques très “pointues” des produits qu’il propose à des tarifs particulièrement placés (à partir de 1600 euros) : entoilage intégral (pas de thermocollage donc), finitions à la main, sourcing irréprochable en Italie, choix de coupes et de tissus très large et très bien “senti”, pour ne citer que les principales.

Ainsi donc, chez Scavini, lorsque vous parlerez de l’aisance de votre épaule ou de l’étroitesse de votre emmanchure, vous n’aurez pas l’impression de parler le sanscrit ou l’hébreu, comme cela nous est tous arrivé face à un “vrai-faux” artisan tailleur qui ne parle que le “drop” (cette drôle de langue faisant souvent passer du simple PAP pour du sur-mesure).

Pour en savoir plus, une visite sur son site – SCAVINI TAILLEUR – s’impose !

Nous souhaitons donc beaucoup de succès à Julien et le félicitons pour la création de son atelier qui vient grossir les rangs des artisans tailleurs français et qui fait de notre pays, certes loin derrière l’Italie, l’un des plus dynamiques dans le domaine avec toute une génération de tailleurs de qualité comme Paul Grassart, Jean-Luc Rambure ou David Diagne.

Longue vie à Scavini Tailleur !

Cheers, HUGO