La maison Paul Stuart : l’exception américaine

Hugo JACOMET

Gentlemen,

comme vous l’avez constaté depuis la naissance de PG, nous ne consacrons que fort peu d’articles aux maisons américaines dédiées à l’élégance masculine. D’ailleurs la formule « élégance américaine » sonne bel et bien comme un oxymore ultime tant les hommes outre-atlantique ne représentent pas, aujourd’hui, l’élégance au sens où nous l’entendons dans ces colonnes.

Hormis l’excellente (et assez onéreuse) maison Oxxford à laquelle nous avons consacré un article l’année dernière, nous n’avions pas eu, à ce jour, le moindre « coup de foudre » stylistique aux Etats-Unis (où je me rends assez souvent) comme nous en avons fréquemment en France, en Italie ou au Royaume Uni. Même la célèbre maison « Brooks Brothers » ne produit plus, à notre sens, des costumes mêlant qualité et style (j’ai été très déçu par ce que j’ai vu sur place lors de ma dernière visite).

Pourtant, une fois n’est pas coutume, nous souhaitons aujourd’hui attirer votre attention sur la maison Paul Stuart, installée à New York (sur Madison Avenue) et à Chicago, qui propose une belle gamme de costumes en prêt-à-porter dont le style est étonnamment créatif et dont j’ai pu apprécier, de visu, la qualité des matières et des finitions.

Evidemment, nous ne vous conseillons pas de vous rendre à New York pour acheter vos costumes car il serait difficile d’amortir votre voyage, mais si certains d’entre vous ont l’occasion de s’y rendre pour d’autres motifs (si j’ose dire), une visite chez Paul Stuart pourrait s’avérer être une bonne idée (et une bonne affaire), surtout avec le change euro-dollar actuel.

Voici un petit aperçu du style de cette maison qui propose des costumes de bonne facture à 1900 $ (soit 1500 euros) et de très beaux manteaux à 1500$ (soit 1100 euros).

Une bien belle maison (assez ancienne au demeurant) venant apporter, avec ses dernières collections résolument contemporaines, un souffle nouveau en matière de style outre-atlantique.

Cheers, HUGO