Ca bouge
chez
Marc Guyot Paris

Hugo JACOMET

Ca bouge chez Marc Guyot Paris : nouvelle boutique, nouveaux modèles de souliers…

Gentlemen,

l’infatigable et très prolifique Marc Guyot continue son – sacré -bonhomme de chemin, dans son coin, à l’abri des modes et des tendances et continue à nous ravir avec ses créations toujours aussi typées en termes de style, mais toujours aussi bluffantes en termes de lignes.

Evidemment celui qui souhaite se fondre dans la masse – et ne porter que des mocassins Weston Claridge – ne trouvera pas son bonheur du coté de la rue Pasquier. En revanche ceux d’entre vous qui n’ont pas encore gouté à « l’expérience Guyot » mais qui sont sensibles à l’univers très particulier de ce créateur ébouriffant, devraient prendre le temps d’aller passer un petit moment derrière la Place de la Madeleine, au risque, je vous aurais prévenus, d’y revenir très souvent, ne serait-ce que pour se régaler les rétines des créations débridées et jusqu’au-boutistes du maître des lieux.

Ce dernier vient tout juste d’ailleurs de s’agrandir (ce qui n’est pas un mal… tous ceux d’entre vous connaissant la boutique historique et s’étant déjà pris un rouleau de Scottish Tartan ou de Saxony Tweed sur la tête comprendront de quoi je veux parler…) avec l’ouverture d’un nouvel espace situé très exactement en face de son (petit) vaisseau amiral historique et intégralement dédié aux souliers et aux accessoires.

Une excellente occasion pour PG de saluer le travail toujours aussi audacieux de Marc Guyot et de vous présenter, en quelques prises de vue, les nouveaux modèles de la gamme de souliers du créateur éponyme. Et comme à l’accoutumée, les grands classiques historiques du soulier masculin sont ici re-visités avec talent et précision. Jugez plutôt :

Bottines Balmoral à lacets et bout fleuri

Derbys à Lac et Nez pincés main

Saddle Bucks

Cheers, HUGO