La maison Oxxford :
une institution de
l'élégance masculine
outre-atlantique

Hugo JACOMET

La maison Oxxford : une institution de l’élégance masculine outre-atlantique

Gentlemen,

Nous vous proposons ce dimanche un coup de projecteur sur l’excellente maison Oxxford (qui, comme son nom ne l’indique pas, a été fondée à Chicago) qui représente, à notre sens, sans doute ce qui se fait mieux Outre-Atlantique en matière d’élégance masculine classique.

Nous profitons d’ailleurs de cet article pour noter que depuis quelques années, les Etats-Unis aiment à nous surprendre en matière de style masculin alors même qu’il était de coutume de penser que pour les hommes élégants, il n’y avait point de salut en dehors du trio royal Angleterre-Italie-France. A cet égard, des maisons comme Paul Stuart (avec sa ligne Phineas Cole notamment) dans le domaine du prêt-à-porter abordable, Ralph Lauren Purple Label, dans le domaine du prêt-à-porter (très) haut de gamme ou, plus récemment, Manolo Costa dans le domaine du Bespoke, nous livrent depuis quelques temps des collections et des réalisations d’une grande qualité tant en termes de lignes qu’en termes de qualité de fabrication.

Et puis il y a Oxxford.

Créée en 1916 par les frères Weinberg, cette vénérable institution de l’élégance américaine continue à tracer son sillon en dehors des modes et des sirènes de la mondialisation, et propose depuis presque cent ans des vêtements de la plus grande qualité réalisés exclusivement à la main dans son usine historique située à Chicago.

Oxxford nous offre encore cette année une collection Automne-Hiver d’une très grande classe dans laquelle la qualité évidente des matières le dispute aux lignes immaculées. Quelques exemples choisis ci-dessous :

Une grande maison.

Cheers, HUGO