Moi et mes chaussettes Bresciani

Hugo JACOMET

Moi et mes chaussettes Bresciani

Gentlemen,

cela fait déjà quelques mois que je suis littéralement obsédé par deux mondes : celui des mouchoirs, qui fait l’objet d’un engouement certain à travers le monde auquel notre maison chérie – Simonnot Godard – participe activement, et celui des chaussettes, avec le beau travail (et la belle aventure) de nos amis de « Mes Chaussettes Rouges » que nous suivons, vous le savez, de très près.

Mais depuis quelques semaines, et ma rencontre à Paris avec le très affable Massimiliano Bresciani venu me présenter ses nouvelles collections de mi-bas masculins, cette passion soudaine pour les chaussettes s’est encore amplifiée…

J’ai en effet pu observer qu’avec les nouveaux designs proposés par des maisons comme Bresciani ainsi qu’avec l’évolution des matières, le mi-bas de qualité devenait un élément de style à part entière, assez comparable, au final, au mouchoir voire, pour les plus audacieux d’entre nous, à la cravate.

En effet, et nous y reviendrons à la faveur d’un article spécifique, l’impact d’un beau mi-bas, élégamment coordonné avec une belle patine de soulier et une belle flanelle de pantalon peut s’avérer parfois aussi fort, qu’un superbe mouchoir jeté avec panache dans une poche poitrine.

La maison Bresciani, fondée en 1970, est une pépite italienne encore (relativement) méconnue du grand public (elle produisait principalement jusqu’à récemment pour d’autres maisons de prêt-à-porter) mais dont la créativité et l’énergie, couplées à une qualité de fabrication irréprochable, impressionne.

Cette petite manufacture familiale installée à Bergame propose en effet aujourd’hui, sous son propre nom, plus de 200 nouveaux designs et modèles chaque année, puisés dans presque 6000 motifs constituant les archives maison. 120 types de fils différents sont utilisés et de plus en plus de matières sont travaillées – coton, laine mérinos, cachemire, soie, lin – pour produire des gammes de chaussettes d’une qualité, d’un confort, d’un panache et d’une élégance qui forcent le respect.

Distribués en France uniquement par nos amis de Mes Chaussettes Rouges – voir les modèles disponibles ICI– les produits Bresciani commencent cependant à jouir progressivement d’une notoriété bien méritée et à la hauteur de la qualité de leur offre avec des sites comme Mr Porter et Berg & Berg, ou des points de vente prestigieux comme Bergdorf Goodman à New York.

Une très belle maison et de superbes produits sur lesquels nous vous conseillons vivement de mettre la main (ou plutôt le pied) dès que vous en aurez l’occasion. En outre la présentation charmante des paires, liées par un petit ruban de couleur différent selon les tailles, en fait un cadeau quasi-idéal pour les fêtes à venir.

J’adore mes chaussettes Bresciani.

Cheers, HUGO