"The Fabric" par Vitale
Barberis Canonico :
La Soirée de l'Année

Hugo JACOMET

« The Fabric » par Vitale Barberis Canonico : La Soirée de l’Année

Gentlemen,

si vous suivez nos aventures sartoriales  depuis presque 5 ans, vous savez que nous participons fréquemment à des événements dédiés à l’élégance masculine dans le monde entier et que nous organisons également de nombreuses soirées PG en France et à l’étranger.

L’année 2013 fut, en la matière, plutôt intense, avec la présentation de notre film « La Beauté du Geste » avec nos amis de la Maison Corthay à Dubai et à Hong Kong, la soirée « I Am Dandy », premier événement jamais organisé par l’auguste maison Cifonelli à Paris, le sympathique « trunk-show » de notre ami Justin « the Shoe Snob » Fitzpatrick chez nos camarades de Mes Chaussettes Rouges, sans oublier les « 24 Heures de l’élégance » à Belgrade en République de Serbie.

Mais si nous devions ne retenir qu’un seul événement voire une seule soirée de cette année bouillonnante pour l’élégance masculine classique, ce serait indiscutablement la soirée « The Fabric », organisée par nos amis de Vitale Barberis Canonico à l’occasion de la célébration du 350ème anniversaire de l’entreprise au Palazzo Della Permanente à Milan la semaine dernière.

Nous préparons actuellement un long article sur l’histoire de cette belle maison, la plus vieille filature de tissus au monde, créée en 1663 et aujourd’hui toujours dirigée par Alessandro, Francesco et Lucia Barberis Canonico. Cet article sera publié à la faveur du lancement du nouveau design de PG d’ici quelques semaines.

Pour fêter comme il se doit cet anniversaire exceptionnel, la famille Barberis Canonico était réunie au grand complet et avait convié ses amis à une soirée d’une qualité époustouflante où tous les ingrédients étaient réunis : un lieu prestigieux, une scénographie très sophistiquée (avec un parcours rythmé par des fragrances et des vieilles automobiles) pour exposer les tissus maison dont le fameux « Grand Cru » tissé pour Berluti/Arnys, des invités de qualité, un excellent diner et, last but not least, un spectacle merveilleux et complètement inattendu.

En effet, Francesco Barberis, mélomane passionné et grand amateur de musique rock, a sorti le (très) grand jeu pour fêter cet anniversaire unique en obtenant la présence, extrêmement rare en concert privé, du fantastique Palast Orchester de Berlin et de son charismatique chanteur/leader Max Raabe.

Véritable phénomène en Allemagne où chacun de ses concert fait salle comble, Max Raabe et son étonnant Palast Orchester proposent un éblouissant spectacle qui revisite avec brio, humour et délicatesse un répertoire de standards des années 20 et 30 issus de la chanson Allemande, Américaine et Française (dont une ébouriffante version de « Dans la vie faut pas s’en faire » de Maurice Chevalier !)

Voir ici la charmante version de « I’m singing in the rain » telle qu’elle a été jouée lors de la soirée : I’m singing in the rain / The Palast Orchester

Nous levons donc notre verre et nous souhaitons un bon 350ème anniversaire à VBC, cette institution mondiale du tissu de qualité, dirigée par une famille tout aussi talentueuse qu’accueillante et, à bien des égards, émouvante.

La plus belle soirée de l’année 2013, dont voici quelques prises de vue.

Cheers, HUGO