Mes premiers souliers Saint Crispin’s

Hugo JACOMET

Mes premiers souliers Saint Crispin’s

Gentlemen,

alors que nous préparons un long article sur cette passionnante Maison Austro-Roumaine (siège à Vienne, atelier en Roumanie), j’ai eu la joie de recevoir, exactement huit semaines après ma prise de mesure à domicile et donc juste avant Noël, ma première paire de Saint Crispin’s.

Pour cette première paire, j’ai choisi un Oxford classique à bout rapporté monté sur l’une des nouvelles formes maison appelée, comme il se doit,  « Novello ».

Afin de donner plus de personnalité à ce modèle (le modèle 522), j’ai opté pour un patronnage bi-matière (box calf et veau-velours) dans deux tonalités de vert.

Cette paire, intégralement montée-main respire la qualité, le savoir-faire bottier du plus haut niveau et le travail minutieux.

Mais je pense, une fois n’est pas coutume,  que les images parlent d’elles mêmes.

Une remarquable petite Maison qui monte, qui monte…

A suivre,

Cheers, HUGO