La folie des Hiking Boots

Hugo JACOMET

La folie des Hiking Boots

Modèle Brunico par Berluti Paris

Depuis deux ou trois ans et sous l’impulsion des plus grandes maisons de luxe françaises comme Hermès, Vuitton ou Berluti, la chaussure de randonnée (aka Hiking Boot) fait un net retour en force dans les collections masculines.

Ce mouvement de l’univers du luxe vers ce type de produit, par définition « casual », est assurément un mouvement de fond des dix dernières année et est assez simple à analyser : il s’agit, pour les grandes maisons du secteur, d’élargir leur marché en sortant du strict vestiaire classique business ou formel, et d’aller mettre le luxe dans les tenues de loisirs partout où cela est possible.

Louis-Vuitton-Backpacker-Ankle-Boot-in-Shearling-and-Calf-Leather

Louis Vuitton

Hermès Hiking Boots

Hermès

Cette stratégie de conquête du vestiaire casual par les grandes maisons de couture et/ou de souliers fonctionne déjà à plein régime avec, par exemple, le succès foudroyant des doudounes Moncler (et la forte spéculation boursière qui l’accompagne) ou la stratégie volontariste de Berluti d’investir ce marché-clé en proposant l’intégralité du vestiaire masculin – business, formel mais aussi casual – en grande mesure : du jean à la doudoune, en passant par la chaussure de randonnée, le sneaker bottier ou la safari jacket.

Le casual est donc plus que jamais, pour beaucoup de maisons, un enjeu capital et surtout un gigantesque marché qui reste à conquérir en ces temps de regain d’intérêt pour le style masculin et les vêtements de qualité.

Ré-apparue timidement en 2010 sur le marché, la chaussure de randonnée revisitée par les grands noms du soulier et/ou du vêtement haut de gamme fait aujourd’hui l’objet d’un réel engouement dans ses versions en cuir.

Alternative plus radicale aux souliers de week-end et de campagne habituels (les indémodables Derby Chasse chez J.M. Weston ou les superbes Brodequins Chasse chez Marc Guyot), la Hiking Boot propose une esthétique beaucoup plus massive avec, notamment, des semelles particulièrement épaisses pour affronter tous les types de terrain et surtout, tous les types de temps.

L’un des modèles les plus emblématiques de cette récente renaissance du brodequin de randonnée en cuir est indiscutablement le modèle Brunico proposé par Berluti et dessiné par Alessandro Sartori en s’inspirant du brodequin de ski réalisé par la maison Berluti pour Greta Garbo dans les années 20 (voir ci-dessous.)

Garbo Berluti

Berluti

Portée avec un denim et une veste sport en tweed (comme une belle veste de chez H-Huntsman) ou à col Nehru (comme la Qilian de Cifonelli ou la La Forestière de Berluti Ateliers Arnys) la Hiking Boot peut s’avérer plutôt élégante, voire flamboyante même si elle est plus facile à photographier qu’à porter.

A titre personnel j’aime beaucoup ce style de soulier, mais je conseille de le réserver uniquement à des utilisations d’extérieur ou de week-ends. Porter une Hiking Boot en ville en semaine (sauf dans le cas de conditions climatiques extrêmes) peut en effet très vite faire un tantinet « Hipster »…

Voici un aperçu de l’offre actuelle en la matière avec, vous allez le constater, quelques petites merveilles en provenance d’Italie ou du Japon.

Moncler mountain boot

Moncler

Viberg fro Leffot

Viberg pour Leffot New York

Giacometti Marmolada 2

Giacometti Marmolada

SONY DSC

Imai Hiroki

Yoshiharu Hasegawa

Yoshiharu Hasegawa

 Bettanin et venturi

Bettanin et Venturi

A noter que notre ami, l’hyperactif Justin Fitzpatrick, proposera lui aussi très prochainement une « Hiking Boot » dont voici le prototype.

Justin Fitzpatrick

A noter également, un bon article sur le sujet sur le blog Milanese Special Selection.