Sartoria Formosa : la nouvelle sensation napolitaine

Parisian Gentleman

Sartoria Formosa : la nouvelle sensation napolitaine

Il y a quelques mois, notre éditeur Dirnelli s’était déjà fait l’écho, dans ces colonnes, de tout le bien qu’il pensait de la maison Formosa à Naples, et notamment de son offre très qualitative en prêt-à-porter distribuée par le site No Man Walks Alone.

Notre éditeur globe-trotter Paul Lux ayant lui aussi eu la possibilité de s’intéresser à cette gamme de costumes qui commence à faire beaucoup parler d’elle, nous avons le plaisir de publier ce jour un second article sur cette maison qui mérite définitivement toute notre attention.

Hugo Jacomet

______________________________________

Naples représente une capitale à part entière en matière d’art tailleur.

Le remarquable documentaire O’Mast du talentueux Gianluca Migliarotti devrait d’ailleurs achever de convaincre les plus réfractaires (voir l’article O’Mast, mon Tailleur ce Héros). Il n’est donc pas surprenant de lire qu’une maison napolitaine propose un travail de grande mesure de qualité.

Plus rares sont celles cependant qui prennent la décision de distribuer une ligne de prêt-à-porter avec des caractéristiques de grande mesure napolitaine sans aucune concession de qualité.

La Sartoria Formosa fait partie de ces maisons et propose un produit à la fois remarquable et abordable eu égard à la qualité de fabrication.

Avec à sa tête le très talentueux et très sympathique Gennaro Formosa, la maison a en effet lancé il y a quelques temps une ligne de prêt-à-porter distribuée par un français expatrié outre-Atlantique, Greg Lellouche, fondateur de la boutique en ligne No Man Walks Alone (http://www.nomanwalksalone.com/) qui propose une sélection tout à fait remarquable d’articles (costumes, souliers, accessoires) triés sur le volet.

IMG_4323 [2048x1536]

IMG_4331 [2048x1536]

IMG_4335 [2048x1536]

Il suffit de jeter un oeil sur la collection Formosa sur le site pour se rendre compte de l’exclusivité de celle-ci avec des tissus aussi beaux que rares en prêt-à-porter : laine froide dite « Fresco » de JJ Minnis, lin de la maison Drapers, coton aux mille reflets dit « Solaro » de Caccioppoli, Prince de Galles gris en laine et cachemire de Loro Piana ou encore le magnifique Sharkskin de Holland & Sherry. Point de ségrégation donc avec cette collection qui rassemble les meilleurs tissus italiens et anglais.

La veste Formosa bénéficie d’un entoilage complet, d’une confection à la main ainsi que de belles boutonnières. L’épaule est, comme le veut la tradition napolitaine, « Spalla cadente morbida » (NDLR : épaule naturelle) et de toute beauté.

IMG_4324 [2048x1536]

IMG_4330 [2048x1536]

Le pantalon est sans plis avec une fermeture à boutons particulièrement qualitative ; il suffit de regarder les photos pour s’en convaincre.

A toutes fins utiles, les tailles proposées vont du 46 au 56.

Cette collection côtoie les plus hauts sommets des maisons de prêt-à-porter de luxe tout en restant raisonnable sur les prix qui oscillent entre 1450 et 1600 euros selon le tissu choisi.

Il n’y a tout simplement aucun produit de qualité comparable à ce prix sur le marché à ma connaissance.

Paul Lux : http://paul-lux.tumblr.com