Malmaison : un temple du luxe avec un supplément d’âme

Parisian Gentleman

Malmaison : un temple du luxe avec un supplément d’âme

Dire que les boutiques de luxe ne constituent pas une denrée rare à Singapour est un euphémisme.

Et malgré quelques différences en termes de taille, de décoration intérieure ou, bien sûr, de type de clientèle, force est de constater qu’elles se ressemblent à peu près toutes à travers le monde.

Il existe certes des lieux fabuleux comme celui de la maison Hermès rue du Faubourg Saint-Honoré à Paris dont les vitrines font toujours honneur à la réputation de la marque ou encore la boutique Dior dans le quartier de Ginza à Tokyo pour ne citer que ces deux maisons. Néanmoins la sélection de produits ne varie en réalité que très peu d’un pays à l’autre.

Malmaison (by The Hour Glass) à Singapour fait partie de ces boutiques hors du commun qui  redéfinissent le concept même de point de vente de luxe.

Mais si ce lieu est unique, c’est d’abord parce qu’il est l’oeuvre d’un homme et pas d’un groupe :  Michael Tay,  le Directeur Exécutif du groupe The Hour Glass, qui a décidé d’exprimer sa passion personnelle pour les belles choses et les objets d’exception dans un lieu vraiment différent, véritable extension de ses propres appartements.

Le groupe The Hour Glass a été fondé par les parents de Michael Tay et représente, de loin, le plus grand empire familial du marché des montres de luxe à Singapour. Sa famille fut en effet la première à importer des montres Rolex à Singapour dès 1949, ce qui donne une idée de l’influence de cette famille sur le marché local.

2 Michael Tay [1600x1200]

Le nom Malmaison fut inspiré à Mr Tay par le palais impérial de Malmaison acquis en 1799 sous le Directoire par Joséphine de Beauharnais, épouse de Bonaparte et occupé plus tard par Napoléon lui-même. Michael Tay ne cache d’ailleurs pas son admiration pour Napoléon auquel il dédie la pièce la plus impressionnante de l’édifice, où se mêlent horloges d’époque, tableaux de Napoléon Bonaparte et une collection tout à fait remarquable de sabres et d’épées historiques.

3_The Napoleon Room [1600x1200]

4_The Great Hall - Right [1600x1200]

5_The Great Hall - Left [1600x1200]

Les montres les plus belles et les plus exclusive au monde sont réparties dans différentes pièces, protégées par une créature mythique, le Griffon.

Lorsque j’étais sur place, une collection absolument fantastique de Rolex vintage était également exposée. Ces montres historiques ne sont pas à vendre mais Michael Tay tient tout de même à ce que ses invités, visiteurs émerveillés d’un jour (comme votre serviteur) ou clients fidèles depuis toujours, puissent admirer cette collection exceptionnelle.

Il est à noter que la montre la plus chère de la Foire BaselWorld 2012, une Hublot à 5 millions de dollars constituée de 1282 diamants a été acquise par le groupe The Hour Glass. Une passion familiale qui, visiblement, n’a pas de prix…

6_Griffin Guarding The Salons [1600x1200]

7_Rolex Salon [1600x1200]

8_Private Collection of Rare Rolex Watches on Exhibition [1600x1200]

Tout passionné de montres pourrait évidemment passer des heures à visiter les 800m² qui constituent ce palais.

Mais le plus étonnant chez Malmaison, c’est que le lieu ne se contente pas d’être l’un des plus beaux magasins de montres au monde, mais propose également des espaces dédiés au style masculin avec la présence de marques comme Charvet, Rubinacci, Corthay, ou encore Frédéric Malle (parfums) ou Trudon (bougies en cire). Un piano Steinway and Sons trône même dans l’une des salles de ce pays des merveilles.

9_Patek Philippe Salon [1600x1200]

10_Gentlemen's Corner [1600x1200]

Les sélections de produits sont, évidemment, d’un goût exquis et tout est fait ici pour faire littéralement voyager les visiteurs dans un univers luxueux et particulièrement original. Les cabines de verre Frédéric Malle, dans lesquelles il est possible de découvrir les senteurs du créateur dans des conditions optimales (!), me font d’ailleurs un peu penser aux machines à voyager dans le temps qui me faisaient rêver pendant mon enfance.

11_Frédéric Malle Parfums [1600x1200]

Les quelques marques « menswear » ayant la chance d’être sélectionnées sont, évidemment, triées sur le volet par le maître des lieux lui-même et correspondent à ses propres goûts en matière de vêtements, d’accessoires et de souliers.

Les plus chanceux d’entre vous seront reçus dans un salon au premier étage dont le plafond m’a immédiatement fait penser à la Patek Philippe Celestial puisqu’il représente la voute céleste et a été réalisé par un artiste amateur d’astronomie qui a pris soin de respecter l’exactitude de la cartographie des astres.

Remarquable, fabuleux, envoûtant… difficile de trouver le terme qui convient le mieux à cet endroit hors du temps (si j’ose dire pour une boutique de montres) et vraiment unique au monde.

Une formidable découverte que je ne peux que vous inviter à faire vous-même à l’occasion de votre prochaine visite à Singapour.

Incontournable.

12_Private Room [1600x1200]

13 Patek Celestial [1600x1200]

Paul Lux : http://paul-lux.tumblr.com