Les souliers « Deco » par Gaziano & Girling

Hugo JACOMET

Les souliers « Deco » par Gaziano & Girling

Il y a deux semaines, nous avons eu le plaisir (le mot est faible) de visiter la toute nouvelle manufacture de Gaziano and Girling, fondée par les deux célèbres bottiers éponymes et installée dans la petite ville de Kettering au coeur du Northamptonshire, le berceau historique de la belle chaussure anglaise.

C’est à l’occasion de cette visite passionnante, qui fera l’objet d’un reportage complet dans ces colonnes d’ici quelques semaines, que j’ai enfin eu l’opportunité d’admirer (et d’essayer pendant quelques heures) quelques paires de la fameuse gamme DECO, lancée en 2011 par G&G et dont nous nous étions déjà largement fait l’écho sur PG.

bowlly

Cette gamme de souliers particulièrement typée, inspirée des souliers masculins des années 20 et du mouvement Art déco, ne possède pas, à notre connaissance, d’équivalent sur le marché en dehors du bespoke tant les différents modèles ressemblent, à s’y méprendre, à de belles paires de souliers sur mesure : des formes particulièrement pincées avec des cambrures absolument spectaculaires (« spade waist ») , des lisses rondes d’une finesse exceptionnelle (travaillées, évidemment, à la main) et un travail de couture globalement impressionnant de finesse.

La seule réserve que j’émettais personnellement à propos de ces souliers aux formes très pincées concernait cependant le chaussant et le confort car je me demandais comment un pied « normal » comme le mien allait bien pouvoir entrer dans des formes aussi cambrées ?

cooper

Deco-back-lt

Deco-sole

Et c’est bien sur ce point que l’indiscutable savoir-faire bottier de Tony Gaziano et de Dean Girling (ayant tous les deux fait leurs armes chez George Cleverley) fait la différence, car  la paire d’Oxford Deco que j’ai pu essayer s’est immédiatement avérée d’un confort exceptionnel et, je dois l’avouer, presque inattendu pour un soulier proposant une telle cambrure sans être du bespoke.

Evidemment, la gamme DECO ne sera pas du goût de tout le monde et s’adresse principalement à ceux d’entre nous qui sont sensibles aux formes très pincées et aux souliers à l’esthétique très typée.

En ce qui me concerne, le modèle Holden de la gamme DECO (le soulier dont l’image est en ouverture de cet article), un Oxford à bout droit au patronnage très classique, est directement entré dans mon Panthéon personnel de souliers ultra-classiques aux cotés du Vendôme de la maison Corthay et du James de la maison Aubercy.

Deco-trees

De superbes souliers (proposés en commande spéciale uniquement) et une très belle maison qui possède désormais tous les atouts pour devenir l’un des très grands noms de la chaussure masculine haut de gamme dans les années qui viennent.

________________

Site officiel : http://www.gazianogirling.com

Commandes spéciales : enquiries@gazianogirling.com