Ouverture du showroom VBC à Milan

Hugo JACOMET

Ouverture du showroom VBC à Milan

Takahiro Osaka (Liverano & Liverano), Francesco Barberis Canonico (Vitale Barberis Canonico), Carlo Andreacchio (A.Caraceni), Antonio Liverano (Liverano & Liverano) et Domenico Lolli (Drapers)

Vitale Barberis Canonico est la plus vieille filature de laine au monde (voir notre article VBC, Les Immortels) et l’un des grands acteurs du tissu « Made in Italy » avec plus de 7,5 millions de mètres de tissu vendus l’année dernière, dans le monde entier.

Depuis trois ans l’auguste entreprise piémontaise, par ailleurs membre du club des Hénokiens – un club mondial rassemblant les 44 entreprises familiales bi-centenaires et comprenant des noms comme les établissements Peugeot Frères, le joaillier parisien Mellerio dits Meller ou l’armurier italien Beretta – est très active sur le terrain de la communication avec de nombreuses initiatives comme, notamment, l’ouverture d’un magnifique département « Archives » situé au coeur de l’entreprise à Pratrivero près de Biella.

Aujourd’hui Vitale Barberis Canonico franchit un nouveau cap avec l’ouverture d’un superbe showroom en plein centre de Milan situé au 16 Via Fatebenefratelli, une adresse bien connue des amateurs de Bespoke, puisqu’il s’agit du rez-de-chaussée de l’immeuble occupé par A.Caraceni, certainement l’une des toutes meilleures maisons de bespoke tailoring au monde.

A Caraceni + Wayne Maser + Hugo JacometWayne Maser, Carlo Andreacchio, Hugo Jacomet et Massimiliano Andreacchio

Ce show room d’un genre nouveau va donc permettre à Vitale Barberis Canonico d’aller, pour la première fois de son histoire, au contact du public et des consommateurs finaux de ses magnifiques tissus.

En ces temps de mutation profonde dans le monde de l’élégance masculine, cette initiative originale est intéressante à analyser : il s’agit bien pour VBC de consolider son identité de marque, sur laquelle elle a beaucoup travaillé depuis trois ans, et de faire découvrir aux amateurs de tailoring et d’élégance masculine classique, les « designers derrière les designers », c’est à dire le travail de design des fabricants de tissus qui, au même titre que les designers de costumes, jouent un rôle prépondérant dans la définition de l’élégance masculine contemporaine.

VBC Showroom 1

VBC Showroom 3L’espace, intimiste, modulaire et éminemment moderne, a ouvert ses portes avant-hier, soit neuf jours avant l’ouverture de l’Exposition Universelle qui se tient, cette année, dans la capitale lombarde.

L’idée de Francesco Barberis Canonico, le directeur artistique de VBC qui est à l’origine de ce projet, est de tirer profit de l’attention médiatique mondiale générée par « Expo Milano » pour organiser, dans son nouvel espace, des manifestations exceptionnelles comme des rencontres avec des experts en style masculin, des soirées à thème autour de l’élégance masculine, des soirées de dédicace de livres ainsi que des sessions de formation pour les employés et les clients de VBC.

Francesco Barberis Canonico, Lucia Bianchi Maiocchi, Alessandro Barberis CanonicoLa famille à la tête de VBC : Francesco Barberis Canonico, Lucia Bianchi Maiocchi et Alessandro Barberis Canonico

Avec ce show-room, VBC – et sa société « soeur » Drapers qui fournit les grandes maisons de bespoke dans le monde entier – continue de creuser son sillon et d’asseoir sa notoriété (et sa réputation) auprès du grand public qui, il y a moins de trois ans, connaissait à peine la « marque » VBC.

Une belle initiative et de (très) belles soirées autour de l’élégance masculine à prévoir dans les prochaines semaines et les prochains mois, dont, évidemment, une soirée de dédicace de mon livre « The Parisian Gentleman » dans l’hiver.

A suivre.

———————–

Site web VBC : vitalebarberiscanonico.com

Site Web A.Caraceni : a-caraceni.com