Les 10 choses à retenir du Pitti Uomo 89

Sonya Glyn NICHOLSON

Les 10 choses à retenir du Pitti Uomo 89

C’est en 1972 que l’Italie donna naissance à une étrange créature appelée le Pitti Uomo. L’idée fondatrice était simple : présenter le meilleur de la mode masculine italienne et permettre aux acheteurs (professionnels) du monde entier s’assouvir leur faim de style transalpin.

La formule attira vite l’attention des acheteurs, mais aussi, au fil des années, des journalistes et des médias avant de devenir, 40 ans plus tard, l’un des rendez-vous incontournables de tous les acteurs du monde digital (bloggers, instagramers et facebookers de tout poil).

Depuis quelques années, le phénomène s’est considérablement amplifié et attire même désormais toute une population d’hommes qui viennent à Florence pour « faire partie de la fête », avec ou sans idée commerciale en tête.

Le Pitti Uomo est donc devenu, de nos jours, à la fois un moment-clé de business pour les fabricants et les détaillants mais aussi un rendez-vous à ne pas manquer pour les marques (jeunes ou plus anciennes) ne pouvant s’offrir un espace au sein du salon lui-même, pour les commentateurs, pour les influenceurs (réels ou auto-proclamés) et pour tous les passionnés d’élégance masculine. Une sorte de pèlerinage bi-annuel.

Evidemment vous lirez, ici et là, les commentaires désabusés de quelques esprits chagrins (toujours les mêmes) qui pensent en permanence que « c’était mieux avant » et qui n’apprécie guère qu’un salon professionnel se soit, définitivement, mué en grand cirque du style masculin.

Mais chez PG nous pensons que le Pitti Uomo reste (et restera pour de nombreuses années) un rendez-vous à l’atmosphère unique durant lequel les hommes ont le droit, pendant trois jours tous les six mois, de se comporter comme des femmes… et où les femmes ont le droit de s’habiller comme des hommes !

Il y règne en outre une atmosphère bon enfant et amicale, très éloigné des environnements surfaits et prétentieux des « Fashion Weeks » à Paris ou à Milan.

A Florence, les gourous de l’élégance masculine comme les néophytes donnent le meilleur d’eux-mêmes afin d’attirer l’attention des photographes mais aussi pour se faire plaisir sans aucun complexe car le Pitti Uomo est un événement où tout vous invite à être vous-même sans vous soucier de ce qui se dit (ou se trame) dans votre dos… Et même quand certaines figures du Pitti perdent un peu les pédales (à dessein ou non) en arrivant à Florence avec des pantalons « disco », des chapeaux de pêche ou la couverture de leur cheval sur les épaules, nous ne pouvons nous empêcher de les adorer quand même…

Voici les dix choses qui ont retenu notre attention durant la 89ème édition du plus célèbre salon de style masculin au monde.

1 : Le choc des couleurs et de la laine Casentino

Immanquable cette année : le manteau en laine Casentino (à l’aspect brut de laine « bouillie » avec des peluches) dans des couleurs unies « chocs » : rouge, orange, vert, bleu… On aime ou on aime pas, mais 2016 sera l’année de la laine Casentino.

Casentino 1

orange casentino

2 : Le retour – inattendu – du bonnet

Aussi étonnant qu’inattendu, le petit bonnet en laine a effectué un retour sans complexe au milieu de chapeaux luxueux. C’est aussi ça le Pitti Uomo…

Beanie Pitti

3 : Des bottines et des costumes

En tant qu’amoureux des bottines (notamment Balmoral) portées avec les costumes, voilà un mouvement que nous aimerions voir se développer encore.

Norman vilalta and hugo jacomet

4 : Mettez une plume à votre chapeau

Dans l’océan de couvre-chefs qui inonde désormais chaque édition du Pitti depuis quelques saisons, l’ajout d’une petite plume au chapeau (dans la grande tradition du Trilby) a été particulièrement remarquable cette année.

Plume chapeau

5 : Le retour de la (fausse) fourrure

Nous avons croisé un nombre incalculable de gentlemen dont le col du manteau était recouvert de fausse fourrure. Ce n’est pas vraiment notre tasse de thé, mais cela donnait indéniablement à l’événement un petit air d’âge d’or d’Hollywood.

Fausse fourrure

Manteau col fourrure 2

6 : L’avènement des capes-foulards-couvertures

C’est LA grande extravagance de cette édition 89 du Pitti Uomo : l’apparition soudaine d’écharpes et de capes surdimensionnées pouvant aisément recouvrir un cheval de course ! L’antithèse absolue du tailoring. Sans commentaire donc.

Horse blanket

7 : Des pantalons blancs en hiver

Aussi présents qu’inattendus, les pantalons d’hiver blancs ont déboulé sur le Pitti. Inhabituel mais très élégant.

Pantalon blanc en hiver

FeatPittiUomo-610x440 white pants

8 : Le vert « Jaguar »

Encore une couleur assez innatendue au Pitti Uomo, mais très présente et plutôt très élégante.

jaguar

9 : Un léger retour vers plus de discrétion

Nous avons noté cette année que certains « réguliers » du Pitti Uomo ont eu tendance à se montrer nettement plus discrets et moins exubérants. Ce qui n’est pas pour nous déplaire.

Mararo Pitti 89

10 : Moins de suiveurs, plus de style personnel

Cette revue du Pitti a été l’une des plus ardues à écrire depuis que nous nous livrons à l’exercice. En effet, malgré la forte présence de la laine Casentino et des couvertures pour chevaux (!!), aucune grande tendance de fond n’a fait surface cet hiver et la palette de style différents présente à cette édition nous a ravi.

Vive le style individuel !

Pitti Uomo 89 Parisian Gentleman 7

personal style Pitti

personal style pitti 2

— — —

Nous faisons généralement de notre mieux pour sourcer les photos de nos articles. Cependant la tâche s’avère parfois très ardue, surtout en période post-Pitti Uomo, où des milliers de photos circulent sans être toujours créditées. Si vous reconnaissez dans cet article une photo non proprement créditée et dont vous êtes l’auteur, n’hésitez pas à nous le faire savoir par mail (voir dans le footer le lien « Informations et Contacts »).

Photo d’ouverture : Beforeeesunrise.com

1 – Bntailor.tumblr.com
2 – 4311.it
3 – Lyle Roblin pour PG
4 – Made-to-measure-suits.bgfashion.net
5 – Dresslikea.com
7 – Danilocarnevale.com et dmarge.com
8 – Aandhmag.com
9 – Chic-and-elegance.tumblr.com
10 – Lyle Roblin pour PG