À la recherche des souliers Bontoni

Hugo JACOMET

À la recherche des souliers Bontoni

Dans notre sélection PG des souliers 2015/2016 nous écrivions ceci à propos de la fameuse maison italienne Bontoni :

« Quand je pense à Bontoni, je pense à des souliers vraiment à part. Je pense à des teintes vraiment étonnantes, rarement vues, même chez les « patineurs artistiques » les plus expérimentés.

Je pense à des patines d’équilibriste, qui savent rester discrètes avec un brin d’exubérance, je pense à des cuirs qui sentent bon et qui, d’ailleurs, ressemblent parfois à de la crème brulée ou à des croissants encore chauds. En fait j’ai du voir, en tout et pour tout, moins de cinq paires de Bontoni dans ma vie, car ces souliers si désirables sont en fait quasi uniquement destinés au marché américain.

Bontoni Bellantonio

Bontoni Violino

Bontoni Vitellone

Bontoni n’est donc pas distribué en Europe, sauf sur le site de la petite maison Shoes and Shirts aux Pays-Bas mais avec, sous chaque modèle, un bouton indiquant « request availability » (ce qui veut dire que même si Shoes and Shirt – dont la boutique physique est située à Maastricht, donc plus près de la Belgique que d’Amsterdam –  a le droit de vendre la marque, la disponibilité des modèles n’est pas garantie.)

Encore une marque Italienne quasiment introuvable et qui semble adorer se faire désirer. Mais qui est Bontoni ?

Créée en 2004 par un certain Franco Gazzani (dont le grand-père fut le patron de Valentini, l’un des plus importants chausseurs italiens des années 50), Bontoni est un tout petit atelier situé dans le sous-sol de la propre maison du fondateur, située à Montegranaro dans la région des Marches, et dans lequel officient sept ouvriers et le père de Franco.

L’un des secrets de fabrication de Bontoni, au delà de sa parfaite maîtrise, par exemple, du cousu norvégien, réside dans son approche de la couleur et des patines.

Là où certaines maisons se contentent en effet d’ajouter une teinte à un cuir déjà beige ou marron d’origine, Bontoni va (beaucoup) plus loin en créant ses couleurs en démarrant de zéro. Pour cela les artisans de Bontoni utilisent un fer chaud pour ouvrir les pores des cuirs blancs, peignent les souliers au pinceau, puis appliquent des couches successives d’un mélange de cires et de crèmes diverses tout au long d’un processus pouvant prendre jusqu’à deux semaines.

Bontoni Elegante

Bontoni Primo

Bontoni Visionario

Bontoni Campagna

Et pour avoir eu la chance de voir quelque paires terminées, je peux vous garantir qu’il ne s’agit ni de folklore, ni de marketing tapageur… mais d’un splendide travail réalisé par des artisans vraiment différents.

Pour le reste il s’agit d’un très beau produit. Très Italien évidemment, mais avec un caractère unique. Chez PG on adore.

++ : Des souliers au caractère unique, des patines hallucinantes, un produit à part.

— : Quasiment introuvable sauf aux USA. »

— — —

Nous avons reçu, il y a quelques jours, un courriel intéressant d’un lecteur de PG résidant en Belgique dans lequel il nous fait part de son expérience et explique (enfin !) comment se procurer à coup sûr ces souliers en Europe. Un grand merci à Yannick pour ces informations qui seront, nous en sommes sûrs, très utiles pour les nombreux admirateurs de Bontoni en Europe.

« Cher amis de Parisian Gentleman,

Je suis un lecteur assidu de votre site et je pense pouvoir dire en toute honnêteté que PG a été l’un des grands contributeurs de mon développement sartorial depuis deux ans. Je vous remercie donc pour cela !

En relisant votre sélection de souliers pour 2015/2016, j’ai noté qu’Hugo indiquait qu’il était difficile de se procurer des Bontoni en Europe. Je ne peux, malheureusement, que confirmer cette information. Toutefois, Hugo mentionnait qu’il était éventuellement possible d’en trouver dans un petit magasin installé à Maastricht aux Pays-Bas, disposant, par ailleurs, d’une boutique en ligne avec quelques modèles de Bontoni.

Il se trouve que ce magasin est assez proche de mon domicile en Belgique. J’ai donc décidé, Samedi dernier, d’y faire un saut pour aller me rendre compte de visu des collections proposées et, en rentrant, j’ai pensé qu’il pouvait être utile de vous faire partager les fruits de ma visite.

Je confirme donc que Shoes and Shirts distribue un certain nombre de modèles Bontoni dans son magasin et qu’ils disposent même d’un stock assez conséquent. En outre, ils sont en capacité de commander la plupart des tailles, si toutefois vous ne trouvez pas la vôtre dans un modèle.

Il s’agit donc peut-être de la bonne solution pour les lecteurs de PG habitant en Europe (et surtout en Belgique ou aux Pays-Bas) et désirant se procurer une paire de ces merveilleux souliers. Je peux également témoigner que cette boutique est très belle et bien achalandée avec un personnel charmant et très attentionné.

Pour ma part je n’ai pas pu résister à la tentation d’acheter une paire de bottines « Italo » (voir ci-dessous).

Bontoni Italo 1

Bontoni Italo 2

Bontoni Italo 3

J’ai donc pensé qu’il serait utile de partager cette information avec tous les amateurs de Bontoni, car je sais qu’ils sont nombreux ici.

Merci de continuer votre excellent travail !

Bien à vous, Yannick. »

EDIT : nous venons de recevoir un mail de l’excellente boutique PAUW Mannen à Amsterdam, nous indiquant que les souliers Bontoni étaient également disponibles chez eux ainsi que quelques modèles (principalement des loafers) sur leur boutique en ligne. Voir les coordonnées ci-dessous.

— — —

Shoes and ShirtsWebsite

Havenstraat 23, MAASTRICHT – NETHERLANDS

Tél : +31 43 325 55 18

E-mail : shoes@shoesandshirts.nl

Pauw MannenWebsite

Baerlestraat 88-90, AMSTERDAM – NETHERLANDS

Tél : +31 (0)20 671 09 67