Les « super-solides » par Mes Chaussettes Rouges

Hugo JACOMET

Les « super-solides » par Mes Chaussettes Rouges

Le problème de solidité des chaussettes a toujours fait l’objet de débats interminables entre ceux d’entre nous qui sont prêt à dépenser des fortunes pour se glisser les pieds dans des mi-bas en soie ou en cachemire – des produits d’une grande beauté mais d’une extrême fragilité et d’une durabilité très discutable – et ceux, comme votre serviteur, qui sont toujours étonnés (pour ne pas dire dégoûtés) par la durée de vie très limitée des beaux mi-bas.

C’est la raison pour laquelle nous sommes aujourd’hui particulièrement heureux de vous présenter la nouvelle collection de nos amis de « Mes Chaussettes Rouges » baptisée : les super-solides !

Aboutissement de 2 années de travail, de recherches et d’expérimentation, ces chaussettes, au nom de super-héros, s’adressent aux gentlemen pour qui la solidité (et donc la durabilité) de leurs chaussettes chéries est plus importante que la finesse (et la sophistication) des matières utilisées.

Pour autant, pas de grosse différence au port et au toucher : les « super-solides » utilisent en effet le même fil d’Écosse que les paires normales, mais sont filées de manière à constituer un fil plus épais. A ce fil de coton mercerisé est ensuite ajouté un fil de polyamide (le type de fil utilisé pour les amarres des bateaux, réputé pour sa résistance à l’abrasion) qui est tissé de façon à ne jamais être en contact avec la peau. Comme la densité du polyamide est quatre fois plus importante que celle du coton, les 26% de polyamide ne représentent, en réalité, que 6,5% du fil en volume. La chaussette reste donc super confortable, et l’apport considérable de résistance est obtenu avec une différence de finesse et de souplesse à peine perceptibles au port.

Les super-solides sont d’ores et déjà proposées au prix raisonnable de 20 euros, en 12 variations sous la marque Mazarin (voir ICI) et constitueraient à ce jour, d’après nos camarades Vincent Metzger et Jacques Tiberghien, les chaussettes les plus solides au monde (selon des tests d’abrasion Martindale).

mazarin-supersolide-gris-bordeaux
mazarin-supersolide-bleu-outremer-rouge

mazarin-supersolide-aubergine-lilas

A tester de toute urgence pour, enfin, de plus avoir à supporter le célèbre « supplice de la patate » sur votre paire de chaussette préférée, surtout lorsque vous devez passer les portiques de sécurité dans certains aéroports…

Comme Mes Chaussettes Rouges n’est pas du genre à rester les deux pieds dans la même socquette, le magasin lance également une collection d’écharpes en collaboration avec la maison Dormeuil. Avec trois grammages différents et une vingtaine de coloris, ces écharpes luxueuses en cachemire ou vigogne s’annoncent comme un vrai régal textile. Cette collection sera présentée lors d’un événement le 3 novembre 2016 (avec broderie des initiales offerte et tirage photo du tour du monde de Domininc Dormeuil pour les 100 premiers clients). Une date à noter assurément dans vos agendas.

A venir également (le 26 Novembre), un événement avec la maison Bresciani qui fera l’objet d’un article spécial dans ces colonnes avec, pour vous être agréable, une paire de mi-bas offerte pour tout achat lors de la soirée.

bresciani-mi-bas-main

Bref, comme d’habitude, que du bon et du beau chez Mes Chaussettes Rouges !

— — —

Boutique en Ligne Mes Chaussettes Rouges

Boutique : 9, rue César Franck 75015 PARIS