Luigi Dalcuore : un grand nom du style napolitain et mondial

Dr John SLAMSON

Luigi Dalcuore : un grand nom du style napolitain et mondial

La flamboyance des productions napolitaines, plus spectaculaires que les productions britanniques ou françaises dans leurs détails comme dans leur allure générale, occupe aujourd’hui le devant de la scène sartoriale.

On comprend que la fantaisie permise par un soft tailoring fluide attire l’œil, même si cela ne va pas sans certaines caricatures.

Luigi Dalcuore fait bien partie de cette école napolitaine mais il y tient une place aussi éminente que singulière.

En effet, l’engouement actuel pour les productions napolitaines s’accompagne parfois de certains excès ayant tendance à exagérer un style pourtant déjà très (trop ?) expressif : vêtement sans aucun padding, style à dessein très déstructuré privilégiant clairement le confort à l’allure, épaules tombantes, fronçage (shirring) des têtes de manches etc.

Dans cette surenchère pas toujours de très bon goût , la coupe et le style développés par Dalcuore sont résolument moins déstructurés, plus affirmés et, donc, plus internationaux.

Pour avoir eu la chance de le côtoyer lors de mes essayages, « Gigi » Dalcuore n’est pas seulement un grand nom parmi les tailleurs contemporains : il fait aussi partie de ces hommes rares qui accomplissent leur travail avec une élégance toute particulière.

tumblr_o8afn341ao1uk0qcvo4_500

tumblr_o8bpwowsoh1rvnp9eo1_500

Luigi Dalcuore est en effet un tailleur de très grande classe tant en termes de réalisation technique, évidemment superlative, qu’en termes de bon goût, de confort et de légèreté.

Une trajectoire, un style

img_6697-copie

Luigi Dalcuore a fait un bref apprentissage chez le tailleur Del Duca avant de beaucoup voyager en Europe durant sa jeunesse ce qui fait de lui, contrairement à la grande majorité de ses confrères, un authentique autodidacte.

Ce sont d’ailleurs sans doute ces nombreux voyages (rares pour un jeune tailleur napolitain à l’époque) qui ont façonné sa célèbre ouverture d’esprit très appréciée par ses clients. Luigi n’est donc pas, à l’inverse de bon nombre de grands noms de l’art tailleur local, « coincé » dans un style purement napolitain, même s’il en reste l’un de ses plus célèbres représentants.

Il ouvre son premier atelier à 26 ans — c’est-à-dire après dix années d’expérience. Il n’a cessé, depuis, de développer son style et de l’imposer partout dans le monde.

15060315_10209216229819988_1511875138_o

bruce-event08

Depuis 1966, il incarne le souci de la précision, du travail fait main et du goût dans le choix des tissus. Il représente la synthèse entre la tradition napolitaine et une liberté d’interprétation de cet héritage qui lui est propre.

Il reste aujourd’hui un coupeur hors-pair qui réalise toujours lui-même cette étape cruciale (et initiale) de la fabrication d’un vêtement en bespoke malgré le concours d’une vingtaine de tailleurs dans son  atelier. Il possède en effet, de l’avis de tous ses clients, un œil remarquable, tant au niveau de la prise de mesure que de la coupe du tissu — sans parler de son indéniable intuition stylistique lui permettant d’interpréter n’importe quelle commande ou n’importe quelle demande (si imprécise soit-elle).

15053251_10209216229979992_961443767_o

On retrouve donc sans surprise dans le style de la maison Dalcuore les caractéristiques de la personnalité de son fondateur et notamment sa légendaire décontraction ainsi qu’une forme de distance ironique qui n’empêche pas le très grand sérieux de son approche.

Car non seulement Luigi Dalcuore est à l’écoute de son client, mais il comprend aussi tout ce qui n’est pas explicitement exprimé ou dit… et son intuition fait le reste pour produire des costumes d’une finesse admirable.

Doppiopetto con giro aperto

Avec une demande initiale minimale de ma part — un costume croisé bleu —le Maestro Dalcuore a choisi un tissu de chez Draper’s fort original puisqu’il paraît uni à quelques pas alors qu’il est en fait constitué d’un micro-motif fait de deux nuances de bleu.

img_8408

Face aux différentes possibilités d’épaules, il choisit sa propre approche. Sa spécialité est l’épaule giro aperto, dont les plis (shirring) sont produits en repliant l’épaule sur elle même ainsi que la tête de manche. Cela donne à l’épaule à la fois du volume et de la légèreté, de la structure et de la décontraction. L’épaule naturelle s’interprète donc chez Dalcuore d’une façon complètement originale, sans padding, mais avec une vraie présence.

img_8402

Pour le reste nous sommes incontestablement dans le monde de la grande mesure du plus haut niveau : col haut, revers larges, drapé qui conjugue fluidité et précision. Et bien sûr, confort absolu malgré une coupe près du corps voire cintrée.

Dalcuore parvient, à mon sens, mieux que quiconque à faire la synthèse entre la fluidité napolitaine et la nécessité d’une belle structure.

On oublie parfois devant la prééminence visuelle de la veste que le pantalon n’est pas moins essentiel à la silhouette. Chez Dalcuore, la qualité des finitions du pantalon est tout bonnement exceptionnelle.

dsc_1816

dsc_1817

Le boutonnage complexe (avec une sous-patte à deux boutons à l’intérieur et une patte extérieure déportée sur le côté), assure une ceinture bien maintenue, tout en offrant un tombé et une aisance incroyables.

Un tailleur globe-trotter

Secondé par sa fille Cristina Dalcuore et son gendre Damiano Annunziato, Luigi Dalcuore jouit désormais d’une renommée et d’un succès mondiaux.

img_6639

Chez Brio à Pékin, chez Beams ou Bryceland’s au Japon, chez Villa del Corea à Séoul, chez Signet aux Philippines, mais aussi à New York, à Moscou, à Londres ou encore chez Jean-Manuel Moreau à Paris (pour ne citer que ceux là), il diffuse ainsi son style singulier, comme une version adoucie de l’esprit napolitain, débarrassé de ses outrances et assumant une souplesse sans ostentation.

Luigi Dalcuore, contrairement à bien des « maîtres-tailleurs » auto-proclamés, mérite sans aucun doute le titre de Maestro par son approche à la fois exigeante et décontractée, précise et légère, signe un travail réalisé avec passion et personnalité.

gigi-dalcuore-hugo-jacomet-jean-manuel-moreau-paul-lux

A une époque d’homogénéisation de la culture, non seulement Naples possède (et protège) un style distinct, mais la variété des tailleurs locaux, encore largement (dés)organisés en entreprises strictement familiales où le travail à la main reste une réalité, fait de la grande mesure napolitaine un univers d’où surgit de fortes personnalités…

Luigi Dalcuore est un Napolitain à part dans le monde de l’art tailleur.

Un style unique.

— — —

Sartoria Dalcuore : Via Francesco Caracciolo, 17, 80122 Napoli, Italie

Tél : +39 081 764 5785 

E-mail : info@sartoriadalcuore.com

A Paris chez Jean-Manuel Moreau : 3 Rue de la Renaissance, 75008 Paris, France

Tél : +33 1 47 23 39 00

John Slamson Tumblr