Howard’s Paris : une maison en constante progression

Hugo JACOMET

Howard’s Paris : une maison en constante progression

Si vous êtes des lecteurs réguliers de PG, vous savez sans doute que nous gardons un oeil attentif et bienveillant, depuis maintenant quelques années, sur le travail de Frédéric Costa, le fondateur et propriétaire de la petite maison Howard’s à Paris.

Dire que lorsque nous avons rencontré Frédéric Costa en 2013, sur les conseils de notre ami Julien Scavini, Howard’s était une petite boutique de quartier – injustement – méconnue du public (même des amateurs d’élégance masculine), n’est pas faire affront à son bouillonnant et infatigable fondateur.

De son propre aveu sa clientèle était, à l’époque, essentiellement composée de businessmen du quartier et sa boutique en ligne n’en était qu’à ses balbutiements.

Aujourd’hui, même si Howard’s reste une petite maison en comparaison avec certains mastodontes du secteur, la progression de la marque, notamment auprès des amateurs et des connaisseurs de la chose sartoriale, a été impressionnante ces deux dernières années avec des collaborations prestigieuses (les parfums Caron), des partenariats fructueux (Bonne Gueule) et une notoriété désormais internationale (à laquelle nous aimons à penser que PG n’est pas étranger, si j’ose dire).

Le secret de ce joli succès ? Rien de bien sorcier au fond : une passion dévorante du fondateur pour l’élégance masculine, un travail acharné pour proposer des collections de plus en plus abouties et sophistiquées, ainsi qu’une excellente réputation de la maison au sein de la communauté des « IGents », comme on dit de nos jours.

Depuis plusieurs saisons Frédéric Costa nous a donc habitué à élever en permanence la qualité de ses gammes (de chemises, de cravates et d’accessoires) et à proposer des produits à la fois innovants et particulièrement cohérents avec la niche de marché sur laquelle il opère : les amateurs de belles choses, bien faites et élégantes.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la collection automne/hiver d’Howard’s ne déçoit pas avec une avalanche de nouveautés, toutes aussi bien « senties » les unes que les autres et qui vont tomber à pic pour ceux d’entres vous qui attendent avec impatience la période des soldes pour « se lâcher » sartorialement parlant, à moindre coût.

Voici donc un petit panorama du menu, désormais très large, d’Howard’s Paris avec un gros plan sur les cravates et les accessoires.

Cravates en grenadine Jacquard : 

Il s’agit d’un mix entre la grenadine et la soie Jacquard : sur une base de tissu en grenadine, des motifs dits « Jacquard » sont incorporés  Le résultat est assez bluffant avec des motifs ton sur ton discrets et sophistiqués.

cravate-tartan-en-grenadine-jacquard-7-cm

cravate-en-grenadine-jacquard-a-fleurs-8-cm

Cravates en grenadine de laine :

Le gros succès d’Howard’s de l’hiver dernier (avec notamment une série à larges rayures), est reconduit dans la même matière mais en y ajoutant des motifs à pois et des modèles unis. Des cravates très faciles à assortir.

cravate-grise-et-bleu-ciel-en-grenadine-de-laine-7-cm

cravate-en-grenadine-de-laine-grise-et-pois-bleus-7-cm

cravate-en-grenadine-de-laine-bordeaux-et-pois-bleus-7-cm

Cravates trois plis non doublées :

De jolies nouveautés aussi dans cette gamme, avec des cravates en laine « reverso » (dans des tissus VBC) ainsi que beaucoup de motifs Madder.

cravate-madder-non-doublee-bordeaux-a-losanges-bleus

cravate-non-doublee-en-soie-madder-marron-et-bleue

cravate-non-doublee-bleu-moyen-et-fleurs-soie-50oz

Cravate sept plis en grenadine de cachemire :

Après de nombreux tests, Howard’s semble avoir trouver le bon « dosage » pour incorporer du cachemire dans ce modèle sept plis particulièrement luxueux : 21% de cachemire, 21% de laine et 58% de soie.

cravate-7-plis-en-grenadine-de-cachemire-marron

Cravates sept plis :

Gros développement de cette gamme avec une offre désormais pléthorique et beaucoup de nouveautés dont l’apparition de cravates avec doublure contrastée.

cravate-7-plis-beige-en-flanelle

cravate-7-plis-en-soie-tissee-chevron-marine

cravate-7-plis-en-soie-tissee-bleue-et-gouttes-marrons

cravate-7-plis-en-soie-tissee-bleue-et-fleurs-roses

Les écharpes en laine Vitale Barberis Canonico :

Nouvelle collection d’écharpes dans des laines VBC avec finitions main et bords surpiqués d’un petit point en croix en contraste. Au menu : de l’uni, des carreaux, des fantaisies et des modèles double-face.

echarpe-double-face-a-motifs-floraux

echarpe-en-flanelle-marron-a-motif-pied-de-poule

echarpe-en-flanelle-gris-chine

Mouchoirs en twill de soie :

Là aussi un énorme travail accompli avec pas moins de 80 dessins pour cette collection! Le format maison change pour passer à 42X42 cm et produire un résultat plus opulent dans la poche poitrine.

Beaucoup de créativité, avec certaines pochettes à quatre couleurs permettant de les assortir avec plusieurs vestes.

pochette-de-costume-marron-a-motifs-paisley

pochette-de-costume-a-maillons-blancs

pochette-de-costume-marron-et-maillons-bleus

La plupart de ces modèles étant produits en petites quantités, et étant d’ores et déjà proposés avec d’importantes réductions, nous ne pouvons donc que vous conseiller de vous précipiter dans la boutique Howard’s à Paris ou alors de visiter le magasin en ligne de la marque, afin de mettre la main sur ces beaux accessoires que, chez PG, nous adorons.

Encore une fois du beau travail.

— — —

Boutique Howard’s : 45, rue d’Amsterdam 75008 PARIS.

Contact : 01.48.78.25.71 ou contact@howards.fr

E-shop : howards.fr