Caulaincourt au Printemps de l’Homme, dans la cour des grands

Hugo JACOMET

Caulaincourt au Printemps de l’Homme, dans la cour des grands

Si vous êtes des lecteurs réguliers de ces colonnes, vous savez sans doute que nous suivons très attentivement, depuis maintenant quelques années, l’actualité de la maison Caulaincourt.

Cette maison de souliers parisienne créée en 2008 par le bouillonnant et passionné Alexis Lafont, est indiscutablement l’une des plus intéressantes actuellement sur le marché du soulier en France et peut-être même dans le monde et ce, à bien des égards :

  • Par la qualité évidente de sa production, réalisée très majoritairement en France (avec 85% de peausseries hexagonales) et qui ne souffre d’aucune faiblesse, surtout dans la gamme de prix proposée. Avec des tarifs oscillant, entre 475 € (pour la gamme permanente « Paris ») et 565 € (pour, notamment, des gammes de bottines d’hiver magnifiques mais aussi particulièrement robustes), Caulaincourt a réussi à se faire, année après année, saison après saison, une place de choix dans un segment de prix particulièrement encombré.

pandore_vibram-1200x942
riva_deep-cognac-1200x1000
YAKUZA BLEU - copie

constance_bleu-1200x974

  • Parce que Caulaincourt est parvenu à se forger en quelques années seulement, une véritable identité stylistique, ce que peu de maisons ont réussi à faire, hormis les très grands noms du secteur, après de nombreuses années. Et ce qui est, à notre sens, encore plus remarquable, c’est que cette identité stylistique ne se résume pas, chez Caulaincourt, à quelques modèles emblématiques (comme c’est le cas  pour de nombreuses grandes maisons comme J.M. Weston avec son mocassin 180, Berluti avec son Alessandro One Cut, Aubercy avec son loafer Lupin ou encore Corthay avec son derby deux oeillets Arca) mais provient d’un vrai travail de fond sur les formes à monter. Les formes de Caulaincourt sont en effet assez facilement reconnaissables pour un oeil averti car elles sont fines sans être trop longues. Ce beau travail sur les proportions – à mi-chemin entre les formes britanniques et les formes italiennes – est à vraiment à saluer car il confère aux modèles maison une belle personnalité.

HOPKINS BLACK VIBRAM
SAVILLE LEPOUTRE
SPECTRE #1

  • Par une « profondeur de gamme » assez impressionnante pour une maison qui, si elle se développe très bien en France et désormais hors de nos frontières (Suisse, Hong Kong, Australie notamment), reste encore de taille modeste en comparaison avec ses « voisins », notamment au Printemps de l’Homme (Crockett and Jones, J.M. Weston, Church’s, Santoni). Pourtant chez Caulaincourt, vous trouverez presque tous les modèles qui composent les collections des amateurs de beaux souliers : neuf formes à monter différentes, une multitude de modèles proposés dans différentes peausseries (y compris des bi-matière à forte personnalité incluant du Tweed ou du Denim) et quasiment tous les types de construction disponibles sur le marché : Blake, Blake sous gravure, Bolognais, Good-Year sous gravure, Norvégien etc.

Attila boutdroit
WING PINK JEANS 2

  • Enfin, last but not least, par un service MTO – baptisé Napoléon – particulièrement performant (tout est, en effet, quasiment envisageable, même les patines et les mix de matières les plus audacieux) et surtout très simple à comprendre (ce qui est loin d’être le cas chez toutes les maisons) : un modèle MTO chez Caulaincourt est facturé 175 € de plus que le modèle de série, quel que soit le cahier des charges (hormis, évidemment, les peausseries exotiques).

BS moto brown
chomel_mto_gatsby-1200x1061

Si l’on ajoute à ce beau dynamisme une production de ceintures en grande mesure (réalisée par un Compagnon du Devoir avec des choix de personnalisation extrêmes) et une petite gamme de bagages (dont le brief-case Oscar, particulièrement original), on ne peut que saluer le parcours, à ce jour, sans-faute de la maison créée et dirigée par Alexis Lafont, personnage haut en couleur, éminemment sympathique, diablement drôle, très cultivé et littéralement habité par son métier.

Pour son entrée, au demeurant très remarquée, la semaine dernière dans le magnifique Nouveau Printemps de l’Homme (qui propose, notamment, un étage complet dédié aux souliers masculins particulièrement réussi), Caulaincourt a mis, comme à son habitude, les petits plats dans les grands avec une petite boutique dont les moindres détails ont été méticuleusement réglés par l’infatigable Lafont :

  • Un design général vraiment original avec un alignement de chapeaux melon faisant office d’abat-jours pour éclairer le discret logo de la marque et des souliers littéralement mis sous cloche.

PH #1

  • Et surtout un agencement général en droite ligne avec la philosophie maison : se faire plaisir dans les moindres détails. Ainsi la banquette sur laquelle les clients du Printemps de l’Homme pourront s’asseoir pour essayer leurs souliers a été dessinée par Pierre Roch et possède la particularité d’être incurvée à sa base afin d’éviter que les talons des souliers ne viennent se cogner dessus lors des essayages. Le tissu, très artistique, est signé Pierre Frey et est en laine vierge avec un motif « facettes diamants ». Quant au tapis, il s’agit d’une découpe sur mesure dans le tapis « Smoke » du célèbre designer Tom Dixon (on ne se refuse rien chez Caulaincourt !!).

PH#7
PH #3

Nous ne pouvons donc qu’inviter nos lecteurs et nos amis à aller de toute urgence rendre une petite visite à Caulaincourt au Printemps de l’Homme, et ainsi faire d’une pierre deux coups : d’une part découvrir le nouveau magasin, entièrement refait et qui dédie désormais plus de 11 000 mètres carrés à l’univers masculin et d’autre part, découvrir ou redécouvrir la maison Caulaincourt dans son nouveau petit « store in store » entourée des Goliath du secteur mais qui, nous en sommes sûr, devrait largement tirer son épingle du jeu avec ses produits terriblement séduisants et originaux.

Une belle entrée dans la cour des grands pour une maison qui le mérite vraiment.

— — —

Caulaincourt au Printemps de l’Homme : 64, Bd Haussmann, 75 009 PARIS (5ème étage).

Site web et e-shop Caulaincourt.