Test du
Su Misura
de Boggi Milano

Dr John SLAMSON

Test du Su Misura de Boggi Milano

Indubitablement, le gentleman contemporain sait de plus en plus de choses sur le vêtement et désire appliquer ses connaissances sartoriales à bon escient. Nos nombreux lecteurs en sont la preuve !

Cette tendance nouvelle à se documenter de manière précise, sur le style et sur la qualité d’ensemble des produits a tiré vers le haut l’offre des marques qui ne peuvent plus vendre du thermo-collé au prix de l’or fin.

Pour être plus précis, s’il existe toujours une abondance de marque bas de gamme, qualitativement et stylistiquement, il existe désormais une nouvelle demande que les bonnes maisons ne peuvent plus ignorer: celle des enthousiastes, des passionnés, des amateurs au sens le plus exigeant du terme.

Le renouveau du marché est encore en pleine restructuration et comme nous en sommes trop conscients, il n’est pas toujours évident de trouver du bon prêt-à-porter de style italien. On connaît les qualités du catalogue de Boggi dans ce domaine et leur (bonne) pratique des retouches permettant de rapprocher ses choix d’un fit précis. Avec le lancement de son Su Misura, Boggi tente de développer une gamme encore supérieure, correspondant à cette exigence contemporaine grandissante tout en restant sur un segment de prix abordable (voir les détails en fin d’article).

Nous avons testé l’offre proposée par l’équipe de St Germain des Prés dirigée par Francesco Mutti. Profitant de la venue en mars dernier du tailleur itinérant de Boggi, l’excellent Tulio Barzaghi, nous avons effectué une prise de mesures et une commande d’un costume trois pièces.

La gamme de tissus est large et permet vraiment de sortir de l’offre de prêt-à-porter de Boggi, par définition plus limitée. Avec plus de 150 références, on peut notamment se diriger vers des tissus originaux, riches qui ouvrent sur des possibilités d’adaptation personnelles. J’ai choisi, pour ma part, un beau tissu à carreaux marrons sur fond gris du grand fabricant de Biella, Guabello, dans la collection « Connoisseur » (Supers 120s, 275 grammes).

fullsizeoutput_ae

fullsizeoutput_a7

Les gabarits proposés en magasin permettent de tester les proportions (dont le drop) et de prévoir les ajustements par rapport à ce costume d’essai. La prise de mesure est précise dès le départ avec ce costume-gabarit qui sert de point de repère et permet de prévoir les particularités morphologiques (asymétrie des épaules, etc.).

Les possibilités de personnalisation du costume concernent :

  • le style (type d’épaule, type de revers, nombre de boutons, croisé / droit, poche ticket, plaquée, à rabat, etc.)
  • le fit (aisance, longueur, etc.)
  • la construction (veston doublé ou non, avec plus ou moins de padding…)
  • les particularités esthétiques (types de boutons, couleur de la doublure…)

A la livraison, inévitablement, il a fallu opérer quelques retouches (raccourcissement des manches, revers du pantalon à raccourcir), ce que Boggi sait faire avec une rapidité notable.

Le pantalon comporte une pince, des revers de 4,5 cm, une braguette boutonnée, une ceinture décorée, ainsi que le boutonnage pour bretelles. L’arrière de la ceinture est coupée en arête de poisson. Le résultat est indiscutablement réussi : la coupe est affinée vers les mollets, et surtout, le tailleur a pris soin de prévoir un biais asymétrique entre l’avant et l’arrière pour éviter un affaissement de la ceinture.

Boggi su misura 8

fullsizeoutput_a6

fullsizeoutput_f8

fullsizeoutput_e7

Le gilet (qui existe en plusieurs versions : croisé, avec ou sans revers, etc.) est bon, pas trop serré, avec le tissu du dos coordonné à la doublure de la veste.

Concernant le veston, on remarque une bonne articulation du style et de l’aisance, qui provient de la capacité à prendre en compte les choix stylistiques (revers large, épaulette modérée, etc.) et la morphologie du client lors de la commande.

Boggi su misura 1

 

Boggi su misura 8

J’ai fait le choix de revers larges car c’est ce qui est le plus difficile à trouver en prêt-à-porter et le sur-mesure permet vraiment de faire un choix marqué dans ce domaine. J’ai opté pour une épaule présentée comme a la mantova (c’est-à-dire avec une inclinaison de la couture vers l’avant). Le dos est aussi très réussi, la ligne d’épaule parfaitement nette, le torse agréable, entre tension et confort. Avec une poche poitrine barchetta et les revers adéquats, on est indubitablement dans le style italien mais avec suffisamment de structure pour être plutôt dans un esprit milanais que napolitain.

La possibilité inverse existait aussi : à chacun de choisir les caractéristiques stylistiques dont les options sont vraiment nombreuses et, surtout, ne sont pas limitées à de simples ajouts cosmétiques.

Contrairement à un certain sur-mesure approximatif et aux propositions sans aucune ampleur, les alternatives offertes par le Su Misura de Boggi concernent véritablement la coupe et le style.

Le conseil du tailleur est d’une grande précision et le responsable du sur-mesure du magasin de St Germain des Prés, Luciano, prodigue, comme Francesco Mutti, d’excellents conseils qui prennent en compte la nature du costume, son degré de fantaisie et l’harmonie entre les différentes options.

fullsizeoutput_ec

Boggi su misura 10

Avec cette montée en gamme, Boggi ouvre donc de nouvelles possibilités pour accompagner l’amateur d’élégance dans son cheminement vers la composition d’un style personnel et vers la précision du travail tailleur.

On ne peut qu’admirer la façon dont le sur-mesure est en train de reconquérir une place qu’il avait perdue dans la culture sartoriale. On le doit pour une bonne part à l’exigence grandissante des gentlemen qui nous lisent…

— — —

Tarifs du Su Misura communiqués par Boggi France :

  • Gamme tissu “classic” : Veste 760 €, pantalon 190 €, gilet 230 €
  • Gamme tissu “premium” : Veste 890 €, pantalon 290 €, gilet 290 €

Soit entre 950 et 1180 € pour un costume deux pièces et entre 1.180 € et 1410 € pour un costume trois pièces en fonction du tissu choisi.