12 commandements pour organiser votre dressing

Sonya Glyn NICHOLSON

12 commandements pour organiser votre dressing

Pourquoi organiser son dressing ou ses placards ?

Cette question pourrait paraître bien légère et superficielle. Pourtant, pour beaucoup de passionnés d’élégance personnelle, il n’est pas simplement ici question d’être organisé, mais bel et bien de prendre soin de ses investissements tout en se faisant plaisir. Car un dressing bien organisé aura, indéniablement, un impact bénéfique et direct sur votre moral.

Si vous êtes, en effet, capable de discerner d’un seul coup d’oeil chaque matin, ce qui est prêt à être porté (si j’ose dire), il sera beaucoup plus simple de vous préparer et de sélectionner la bonne tenue pour votre journée. Avoir à fouiller dans des piles de vêtements pour trouver sa tenue du jour peut-être non seulement agaçant mais également épuisant.

Avoir un accès facile et rapide à toute votre garde-robe favorisera en outre votre créativité et votre maîtrise esthétique en facilitant votre processus de choix.

Êtes-vous organisé ?

C’est un doux euphémisme d’affirmer que nous ne sommes pas égaux face au rangement et à l’organisation en général.

L’actrice et scénariste Emma Thompson, dans son ouvrage The Sense and Sensibility Screenplay Diaries, raconte s’être levée un beau matin sur le tournage du film Raison et Sentiments sans être capable de mettre la main sur ses lunettes. Kate Winselt les a finalement retrouvées sur les lieux du tournage, dans un bouquet de fleurs…

Je pourrais personnellement vous relater une anecdote similaire, mais avec une fin moins fleurie, puisque j’ai fini par retrouver mes lunettes Bonnet dans le congélateur…

Selon mon expérience, l’envie d’être organisé(e) naît le plus souvent d’une volonté toute simple de prendre soin de ses affaires. Il ne s’agit dont pas d’être pathologiquement obsessionnel et d’aborder le sujet comme l’on approcherait un vulgaire tableur Excel.

Victoria Kahler, dans son roman “Their Friend Scarlet” explique avec grâce et pertinence les bienfaits d’une bonne organisation :

“Quand tout était parfaitement organisé, non seulement elle se sentait en sécurité, mais elle se sentait, en outre, aimée. Elle essayait toujours d’être plus organisée qu’elle ne l’était vraiment. Elle en était consciente : c’était une drôle d’obsession. La faute à sa mère, qui laissait toujours derrière elle une trainée de listes et de notes dès qu’elle et son père partaient en voyage. Ces dîners tout préparés et étiquettés dans le congélateur et cette liste des vingt numéros d’urgence sur le téléphone montraient que, même absente, sa mère l’aimait et prenait soin d’elle.”

Il est tout simplement plus facile et plus agréable de trouver sa tenue du jour dans une penderie soigneusement organisée. Inutile de se prendre la tête. Et si chercher une chaussette perdue, ou nettoyer une chemise tâchée n’est pas une tâche insurmontable, les petits tracas du quotidien peuvent s’avèrer particulièrement fatiguants sur la durée.

Si vous appréciez les beaux vêtements, arrêtez donc de chercher des excuses pour justifier le bazar qui règne dans votre penderie : une garde-robe bien organisée vous permettra d’apprécier vos investissements à leur juste valeur. Le manque d’organisation est nocif à petit feu – il encourage l’apathie, l’irritabilité, et l’agitation.

Faites, en revanche, bien attention à ne pas tomber dans l’excès inverse car l’obsession maniaque du rangement est tout aussi (voir plus) épuisante que le fait de se sentir désorganisé. Ranger, organiser et prendre soin de votre garde-robe doit donc vous apporter, avant tout, de la joie, de la satisfaction et de la paix.

Les premiers gestes

Les personnes les mieux organisées peuvent sauter cette section qui s’adresse uniquement aux bordéliques chroniques.

  1. Identifiez et attachez une attention toute particulière à un “objet stable”. Par exemple, mon objet stable est ma clé de voiture. Je sais toujours où elle se trouve (dans la tasse bleue sur la table basse). Un objet stable vous forcera (en douceur) à faire de l’organisation une partie de vos réflexes quotidiens. Qu’il s’agisse d’un passeport, d’un portefeuille, de vos clefs de voiture, ou de n’importe quoi d’autre, choisissez un objet stable et faites-y attention.
  1. Mettez fin à la procrastination. Il s’agit d’un cycle cérebral – que de la pensée, aucune action – à briser. Pour cela, menez à bien une simple tâche de A à Z. Nettoyez votre bureau ou l’intérieur de votre voiture, par exemple. Ceci vous mettra d’humeur à aborder de plus gros projets, comme mettre votre garde-robe en ordre.
  1. Documentez vos succès. Prenez une photo de la partie de votre placard qui vous plaît le plus. Prenez une photo de votre ensemble favori dans le miroir. L’idée est de ne pas avoir à reconstituer un succès passé de mémoire. Le renforcement visuel est un outil formidable, et un rappel constant que le résultat justifie (très) souvent l’effort.

Afin de faire de réels progrès, abordez la liste ci-dessous progressivement – un ou deux points à la fois – jusqu’à ce que vous maîtrisiez les douze…

Et, pendant que j’y pense, faites immédiatement attention aux types de cintres dont vous vous servez : vous trouverez ci-dessous une infographie récapitulative des principaux types de cintres, et leur usages premiers.

men's closet hangers

(Guide pratique du cintre : Usage général, fiables / Pour veste sport uniquement / Pour pantalons (pendus par les revers) / Pour les costumes / Pour crocheter la serrure de votre voiture)

DOUZE COMMANDEMENTS POUR ORGANISER VOTRE GARDE-ROBE

1. Les chemises à manches longues seront mises sur cintre avec les deux boutons du haut boutonnés

shirts

Commencez par ranger vos chemises – les pièces parfaites autour desquelles commencer à organiser votre dressing.

Utilisez des cintes légers, mais banissez ces petits cintres “fil de fer” de piètre qualité. J’utilise personnellement de simples cintres en plastique transparents avec crochets en metal (les cintres en bois me semblent un peu excessifs pour des chemises, et seront beaucoup plus utiles pour des pièces plus lourdes), mais c’est une simple question de préférence. Et qui peut le plus peut le moins !

Attachez les deux boutons du haut sur chaque chemise, et groupez vos chemises d’abord par couleurs et ensuite par motifs.

 

2. Les chemises casual seront pliées et rangées à un endroit facile d’accès

casual-shirts-folded

Trop de vêtements mis sur cintres risquent de surcharger votre placard, et de rendre le résultat fouillis visuellement. Pliez vos chemises casual en suivant la méthode décrite ICI.

 

3. Les pantalons seront suspendus par les revers en utilisant des cintres à “clips”, ou en utilisant la méthode de pliage “Savile Row”

savile row fold

Pendre vos pantalons à l’envers par l’ourlet leur permet de retrouver leur forme originelle après une longue journée de port. Cette technique évite également les plis disgracieux, et permet à vos pantalons de s’aérer un peu. Faites bien attention à utiliser des cintres dont les clips sont glissants, pour s’ajuster à la largeur des jambes de vos pantalons. Comme pour les chemises, groupez vos pantalons par couleur et par motifs.

Le “Savile Row Fold” est également une bonne alternative, décrite ICI.

 

4. Les pantalons casual seront suspendus par les passants de la ceinture, et rangés à proximité des pantalons habillés

men's closet 3

Suspendre les pantalons plus casual par le passant est une technique aux bénéfices avant tout visuels, mais qui permet de séparer mentalement et visuellement le casual du formel. Groupez toutefois vos pantalons casual et formels ensemble : votre organisation doit rester logique et facile à utiliser.

 

5. Vos meilleurs cintres à épaules renforcées seront réservés à vos vestes

men's closet 1

Utilisez des cintres solides et galbés au niveau des épaules afin d’absolument préserver la forme de vos vestes et de vos manteaux (n’oubliez pas la devise de Kirby Allison : “you tailor your suits, now tailor your hangers”). Ces cintres sont volumineux, mais c’est là tout leur intérêt : un cintre qui prend de la place créera un espace entre chaque veste et favorisera ainsi une meilleure aération de vos pièces.

Accrochez vos vestes ensemble par type (formel, sport, blazer…), par couleur, ou par motifs.

 

6. Vos cravates seront rangées sur un cintre spécifiquement prévu à cet effet

men's ties

Utilisez des cintres à patères pour suspendre vos cravates à côté de vos vestes. L’image ci-dessus montre un magnifique cintre à cravate fabriqué sur-mesure pour ce dressing spécifique, mais vous trouverez des cintres à patères plus simples adaptés à tous les types de penderies sur des sites comme The Hanger Project ou the Container Store.

N’y rangez que les cravates que vous portez régulièrement. Les autres pourront être rangées ailleurs, afin de laisser le maximum d’espace visuel aux objets dont vous vous servez fréquemment. Vos ceintures pourront également être rangées sur des cintres à patères similaires.

 

7. Un tiroir sera entièrement dédié aux chaussettes

sock-drawer-organizer

Un tiroir à chaussettes, pour réunir toutes vos chaussettes au même endroit, c’est l’assurance de réduire le nombre de chaussettes orphelines. Mais assurez-vous qu’aucun autre objet ne partage le tiroir. De nombreux sites comme orgjunkie.com proposent des solutions de rangements très intelligentes comme celle de l’image ci-dessus.

 

8. De petites boites seront utilisées pour organiser vos pochettes et mouchoirs de poche

pocket square organization

Une boite entièrement dédiée aux mouchoirs de poche vous aidera à garder votre collection intacte car ces petits accessoires aussi inutiles qu’indispensables sont très faciles à égarer. Plusieurs petites boîtes proprement rangées dans un tiroir feront également parfaitement l’affaire.

 

9. Vos chaussures seront toujours bien visibles, avec une paire d’embauchoirs dans la paire la plus récemment portée

storing your shoes in closet

Idéalement, vous devriez posséder une paire d’embauchoirs par paire de souliers. Mais si cela n’est pas possible (pour des raisons budgétaires) n’oubliez pas, en revanche, que la mise sur forme est indispensable immédiatement après le port et pendant quelques heures, afin de permettre à vos chaussures de sécher et de reprendre leur forme.

La bonne nouvelle c’est que, potentiellement, il suffit donc de deux ou trois bonnes paires d’embauchoirs pour maintenir une dizaine de paires de paires de chaussures en bon état. Mais encore une fois, posséder une paire de bois pour chaque paire de souliers devrait être l’un de vos objectifs prioritaires.

 

10. Les objets nécessitant d’être repassés / lavés / cirés seront placés à côté des objets propres (mais loin sur la gauche !)

Nous abordons ici un thème relativement avancé du processus organisationnel : la maintenance de vos effets ! Positionnez les objets qui nécessitent une attention particulière (lavage, cirage, repassage…) bien séparés (si possible) dans la partie gauche de votre penderie.

Ne laissez jamais trainer vos vêtements sales parmi vos habits propres car il serait trop facile des les égarer ou de les oublier. Cette technique vous permet de garder toute votre garde-robe “en maintenance” groupée au même endroit et à portée de main.

 

11. Vos vêtements et souliers seront lavés / repassés / cirés tous les week-ends (ou un week-end sur deux)

sunday an ironing day

Les vêtements nécessitant votre attention sont désormais clairement démarqués du reste de votre garde-robe.

Si l’idée d’une session de maintenance hebdomadaire vous paraît difficile à mettre en oeuvre, l’option bi-mensuelle est tout aussi valable… si vous possédez suffisament de pièces pour ne jamais avoir à porter de vêtements sales pendant deux semaines. Ci-dessus, une image tirée du rituel de repassage dominical de Shuao74 (Instagram).

L’idée est surtout de mettre un planning en place – et de s’y tenir.

 

12. Aérerez vos vêtement occasionellement, brossez vos vestes si besoin, utilisez du cèdre dans votre placard – et évitez le nettoyage à sec autant que possible

wool and cashmere spray

Si vous le pouvez, suspendez les vestes et les manteaux que vous portez le plus souvent, à l’extérieur (ou près d’une fenêtre ouverte) un jour de beau temps afin de les rafraîchir. Pensez également à brosser vos costumes et vos manteaux régulièrement, particulièrement avant de les aérer. Pensez aussi à utiliser du cèdre dans votre placard afin de repousser les mites !

Pour brosser votre costume, appliquez un peu de force de haut en bas, préférablement dans la direction des fibres du tissu. Pensez à brosser derrière le col et sous les aisselles, toujours vers le bas, puis secouez légèrement votre vêtement une fois le brossage terminé.

N’oubliez pas que les produits utilisés lors du nettoyage à sec abîment les fibres de vos vêtements, et qu’il est mieux d’éviter tout contact de ces produits avec la peau et toute inhalation. Le nettoyage à sec implique souvent des traitements violents dans des machines qui “secouent” les vêtements et des repassages peu précautionneux et très agressifs.

Un nettoyage à sec annuel peut-être requis pour vos costumes les plus portés, mais ne confiez vos vêtements qu’à un teinturier ayant l’habitude de manipuler des costumes de grande qualité intégralement entoilés. De trop nombreuses chaînes de pressings ne savent toujours pas faire la différence entre un beau costume entoilé et un prêt-à-porter bas de gamme thermocollé.

Pour finir, si vous décidez d’entretenir votre costume à la vapeur, évitez toute la zone entoilée sur l’avant de la veste, car l’entoilage est une partie extrêmement sensible aux hautes températures et à l’humidité.

Pour aérer vos vêtements en extérieur, utilisez un étendoir à linge prévu à cet effet, comme ce modèle ci-dessous accessible pour une poignée d’euros.

Honey-Can-Do-26-x-26-x-64.5-Folding-Tripod-Air-Drying-Rack-DRY-02118