Choisir le bon col de chemise

Sonya Glyn NICHOLSON

Choisir le bon col de chemise

L’impact de la forme du col de chemise sur votre allure générale est souvent sous-estimé. Et le choix de ce dernier semble le plus souvent être fait uniquement sur des critères de gouts personnels.

Pourtant,  un mauvais choix de col de chemise peut littéralement ruiner votre apparence. Il est donc fondamental de choisir votre col en fonction des proportions et de la forme de votre tête.

La méthode à utiliser pour y parvenir est plutôt simple : elle consiste à connaître (ou à identifier) la forme et la taille (relative) de votre crâne, et ensuite à choisir le col qui s’harmonisera au mieux avec ses proportions.

Une fois cela fait, la formule est facile à appliquer :

* Si vous avez une grosse tête (j’ai bien dit « une ») avec une forme large et ronde (ou carrée), vous choisirez prioritairement des cols longs et peu ouverts afin d’étirer légèrement l’image sur le plan vertical et d’équilibrer l’ensemble.

* Si vous avec une petite tête avec une forme fine ou en triangle, vous choisirez en priorité les cols ouverts afin de de contre-balancer la finesse de votre visage et de lui donner plus de présence.

* Si vous avez une tête de taille moyenne, pas de restrictions, tous les types de cols fonctionneront.

Voici deux schémas pour vous aider dans votre « diagnostic » : l’un consacré aux formes de têtes, l’autre aux formes de cols.

Formes et tailles du visage :

Formes de cols :

Il vous suffit mentalement de faire glisser un type de visage sur un type de col, pour vous rendre compte immédiatement de la validité de cette règle qui, même si elle peut (et doit) être dépassée de temps en temps, reste très importante et trop souvent mésestimée.

Et afin d’illustrer notre propos, voici deux images issues du très controversé Gatsby de Luhrmann.

Leornardo Di Caprio d’abord, qui possède une tête large à forme carrée. Le choix du col, long et peu ouvert, respecte bien les proportions et donne une image finale équilibrée.

A l’inverse, le visage de Tobey McGuire est plus mince et de forme triangulaire. Et alors qu’il porte lui aussi un col long et peu ouvert, il est très facile de se rendre compte sur cette image que c’est le col qui DOMINE complètement cet ensemble au demeurant assez réussi. En effet le visage de McGuire est bien trop fin pour supporter un col aussi généreux et donc bien trop prééminent dans l’image finale.

“Any fool can know. The point is to understand.” Albert Einstein

Sonya Glyn Nicholson. PG Senior Editor.