« L’affaire » du petit pan de votre cravate

Hugo JACOMET

« L’affaire » du petit pan de votre cravate

Gentlemen,

il y a quelques mois, j’ai partagé avec vous une vidéo intéressante (dont revoici le lien : Knot it like an Italian) qui venait pour le moins « bousculer » certaines habitudes en matière de port de cravate et qui, d’ailleurs, était parfaitement en phase avec un autre texte de Michael Drake publié dans ces colonnes qui disait:

«La longueur de votre cravate est un autre puissant révélateur. Dans le meilleur des mondes, l’extrémité de votre cravate devrait effleurer le haut de votre ceinture et les deux pans devraient être parfaitement de la même longueur. Et si cela n’est pas réalisable, alors il est nettement préférable que le petit pan (the tail) soit légèrement plus long que le pan de devant.»

J’ai personnellement testé cette façon de porter la cravate (donc en faisant en sorte que le petit pan soit légèrement plus long que le grand) et je dois avouer que cela me plait beaucoup, même si cela me vaut, de temps à autre, des regards étonnés voire des remarques teintées d’incompréhension.

Voici donc en en-tête, pour « clôturer » temporairement le débat sur le sujet, une photo du légendaire Gianni Agnelli qui avait, pour sa part, adopté cette manière un rien nonchalante de porter ses cravates.

Chez PG, nous trouvons que ce petit « détail » fait vraiment la différence…. si tant est que vous soyez en mesure de l’assumer.

L’élégance étant un chemin et pas une destination, il nous incombe donc à tous de tenter des expériences nouvelles afin de progresser dans notre quête perpétuelle de style personnel. Cet exemple en est une excellente illustration.

Cheers, HUGO