Mélanger deux motifs à carreaux

Hugo JACOMET

Mélanger deux motifs à carreaux

(Tiré des travaux d’Alan Flusser)

Gentlemen,

continuons notre exploration de l’art – complexe – du mélange des motifs, et intéressons nous aujourd’hui à l’un des exercices les plus difficiles qui soient : le mélange deux motifs à carreaux.

Mélanger deux carreaux requiert un peu plus de savoir-faire que mélanger deux rayures ; mais encore une fois, le risque de faute de goût peut être évité en prenant soin d’établir un contraste suffisant entre l’échelle des deux motifs.

Dans les deux exemples ci dessous, Ralph  Lauren, ou de manière encore plus prononcée Gianni Agnelli, ne prennent aucun risque, et évitent facilement tout problème en choisissant deux types de carreaux aussi éloignés l’un de l’autre que possible.

Si en revanche, la tenue suivante – à dessein exagérée pour  évidemment servir notre propos – ne vous trouble pas la vision, allez vite consulter votre ophtalmologiste. La confusion engendrée par la trop grande proximité entre des motifs à carreaux de même taille, en plus de témoigner d’un manque d’harmonie flagrant, à tendance à fatiguer inutilement l’oeil de vos interlocuteurs.

Et fatiguer les yeux d’autrui n’est sans doute pas tout à fait le but de notre quête d’élégance commune…