Mélanger deux motifs différents

Hugo JACOMET

Mélanger deux motifs différents

(Tiré des travaux d’Alan Flusser)

Gentlemen,

Nous avons vu l’importance de l’échelle des motifs dans nos articles précédents. Pour rappel, lorsque l’on cherche à harmoniser deux motifs similaires, il est important de s’assurer qu’ils soient de tailles différentes.

En revanche, la règle fondamentale qui nous intéresse aujourd’hui est précisément inverse.

Car, afin de coordonner correctement deux motifs différents, comme un costume rayé et une chemise vichy, ou une veste en tartan et une cravate imprimée, les motifs doivent, autant que possible, être de tailles similaires.

Une chemise à motif « puissant » requiert le port d’une cravate dont le motif soit d’une échelle au moins équivalente car à défaut, l’impact visuel de la chemise risque d’éclipser entièrement celui de la cravate. Dans l’exemple ci-dessous, la taille des rayures de la chemise doit être équilibrée par une cravate à large motif. Le fait que la couleur de la cravate reflète, en outre, celle de la chemise rajoute à la cohérence de l’ensemble.

Dans l’exemple suivant, l’audace de la veste est accentuée par le port d’une cravate non moins audacieuse.

Notez que les rayures de cette dernière se prolongent dans le tartan de la veste. Encore une fois, le choix harmonieux des couleurs est un véritable plus.

En cas de doute quant à l’échelle, lorsqu’il s’agit de coordonner un deuxième motif à fort impact visuel à un premier, préférez toujours un motif de taille supérieure plutôt que l’inverse.

Comme toute règle, il y a bien sûr des exceptions. Il peut s’avérer en effet extrêmement complexe de coordonner deux motifs de tailles réduites. Le résultat a de fortes chances d’être très désagréable à regarder, l’oeil ayant à fournir un effort supplémentaire pour éviter le flou.

Afin d’éviter cet épineux problème, lorsque l’un des motifs s’avère être particulièrement petit, associez-lui un motif sensiblement plus grand. Le résultat n’en sera que plus « net » et harmonieux.

A suivre.