Proportions & morphologie : grande taille

Hugo JACOMET

Proportions & morphologie : grande taille

Tiré des travaux d’Alan Flusser, auteur de Dressing the Man

MAITRISER LES PROPORTIONS : LES HOMMES DE GRANDE TAILLE

Plus l’arbre est grand, plus ses branches sont larges. Donc un homme mesurant plus d’un mètre quatre-vingt aura besoin, plus que quiconque, de respecter parfaitement avec ses vêtements les proportions de son corps pour pouvoir prétendre atteindre une élégance naturelle.

Comme cet homme possède naturellement de nombreuses lignes verticales, il a besoin de produire plus de lignes horizontales.

Ses vestes devraient donc proposer un montage assez ample (« easy-fitting » ndt), particulièrement autour de son torse et de sa taille. Elles devraient aussi proposer une largeur d’épaules généreuse ainsi qu’une longueur suffisante pour assurer symétrie et équilibre. Une première règle simple s’impose donc : vestes courtes pour les hommes de petite taille et vestes longues pour les hommes de grande taille.

Comme les épaules de l’homme de grande taille culminent déjà très haut, les épaules de ses vestes devraient être naturelles et légèrement tombantes (type épaules napolitaines).  Un (très) léger rajout de padding (rembourrage ndt) est cependant possible dans le cas d’un homme très mince ayant vraiment besoin de structurer et d’épaissir sa silhouette. D’autre part, les épaules de la veste d’un homme de grande taille devraient également être montées très légèrement en avant (cf épaule Cifonelli ndr), afin de conférer souplesse et naturel à la partie haute de son corps, et surtout d’éviter son apparence souvent dégingandée.

En ce qui concerne les types de vestes, l’homme de grande taille peut toutes les porter. La veste croisée est particulièrement indiquée pour ce type de morphologie car les lignes horizontales crées par ses revers généreux structurent parfaitement une silhouette, spécialement si cette veste est boutonnée à la taille naturelle et surtout pas en dessous.

Une autre option de choix serait une veste droite à trois boutons dont les revers à crans (notch lapels) seraient généreux et, plus important, positionnés assez bas sur la poitrine.

Dans le cas des hommes de grande taille, et seulement dans leur cas, la ceinture peut s’avérer également être un bon accessoire permettant de « briser » la trop grande verticalité de l’image globale.

Leurs pantalons devraient idéalement proposer des pinces non inversées (pointant vers l’intérieur, donc vers la braguette) afin que le devant soit net et confortable. Bien entendu, tout pantalon porté plus bas que la taille naturelle provoquera un désastre stylistique en brisant la longueur naturelle des jambes. Les revers devraient être assez importants en bas des pantalons et ils devraient « casser » généreusement sur les souliers.

Les petits motifs ayant tendance à induire un allongement de la silhouette, les hommes de grande taille devraient plutôt choisir des motifs plus larges ainsi que des tissus plus épais, comme les flanelles ou les tweeds. Dans le cas de rayures, celles-ci devront être assez espacées afin de créer une bonne symétrie et créer une horizontalité salutaire. Enfin les tenues dépareillés sont particulièrement adaptées aux hommes de grande taille car elles permettent de « gommer » efficacement l’impression de trop grande verticalité.